Fermer la publicité

LA VILLE DE DEMAIN SELON HIKOB

le - - Économie

LA VILLE DE DEMAIN SELON HIKOB
Hikob Instant pour les véhicules électriques permet de détecter la présence d'un véhicule sur la place de recharge

Spécialisée dans les systèmes d'acquisition sans fil de données, la start-up lyonnaise déploie deux offres : l'une pour gérer le stationnement, le parking, la régulation et le monitoring du trafic urbain, l'autre pour exploiter et faire durer les infrastructures, actifs industriels, matériels.

Hikob fait partie des « 1 000 pépites qui feront l'économie française de demain » référencées dans le guide « Génération French Tech ». La start-up, créée en 2011 par Guillaume Chelius, docteur de l'Insa Lyon et ex-chargé de recherche à l'Inria, et Antoine Fraboulet, docteur et ex-maître de conférence à l'Insa Lyon, a fait du chemin et a structuré son offre. « Aujourd'hui, nous avons un produit sur étagère avec Hikob Instant et des briques technologiques pour des projets sur-mesure avec Hikob Sentinel », explique Ludovic Broquereau, directeur marketing et associé.

L'offre Hikob Instant déploie des systèmes sans fil de détection de véhicules qui délivrent en temps réel les données nécessaires aux systèmes de gestion de stationnement, parking, régulation et monitoring du trafic urbain. Ces dispositifs permettent de mieux gérer les carrefours à feux, de contrôler les temps de stationnement, de s'adapter aux données météo dans le traitement hivernal de la voirie… « En juin, pour le compte de Spie City Network, nous avons installé des capteurs sur leur réseau de bornes de recharge électrique pour détecter la présence de véhicules sur la place de stationnement. Le client peut ainsi suivre en temps réel l'usage des bornes et la disponibilité des places de stationnement pour informer les utilisateurs », donne en exemple Ludovic Broquereau. Positionné comme fournisseur de systèmes clé en main, Hikob séduit les collectivités, les équipementiers, les exploitants de réseaux… « Les systèmes traditionnels sont câblés et donc coûteux et contraignants à mettre en place. Avec nos technologies sans fil, le déploiement est très simple », souligne le directeur marketing.

Pour des projets spécifiques de grands comptes et industriels, Hikob a développé l'offre Sentinel. Collecter des données pour assurer la maintenance conditionnelle des équipements et gérer le cycle de vie d'infrastructures et d'actifs industriels est le plus demandé. « Pour des lignes à haute tension de RTE, nous réalisons du monitoring des paramètres météo. Il s'agit de mesurer des variables climatiques comme la température et l'humidité pour comprendre leurs effets sur les infrastructures », détaille Ludovic Broquereau.

Autour de sa double offre et après avoir réalisé une levée de fonds de 1,4 M€ en 2016, Hikob veut aujourd'hui consolider l'existant et se développer à l'export. « L'an dernier, nous avons enregistré 1,4 M€ de chiffre d'affaires, dont environ 20 % à l'international. Pour accroître cette part, nous participons à des salons à l'étranger. Nous serons présents à l'ITS World Congress en octobre à Montréal », fait savoir le directeur marketing. Côté organisation, Hikob, qui emploie une vingtaine de personnes, maintient sa double implantation avec son siège social à Villeurbanne et son centre de R&D à Meylan.

Séverine Renard

Ludovic Broquereau

Présentez-nous Transpolis que vous venez de rejoindre ?

Transpolis est une société de services, créée en 2011, qui accompagne l'innovation dans le domaine de la mobilité urbaine et des systèmes de transports intelligents. Nous sommes devenus actionnaires de Transpolis dans le cadre du projet d'une ville laboratoire de 80 hectares. Ce laboratoire grandeur nature sera dédié à l'expérimentation de solutions de mobilité intelligente. Les travaux de construction ont démarré cet été et s'achèveront en juin prochain. Le site retenu se situe tout près de l'agglomération lyonnaise, à Leyment dans l'Ain.

Quels sont les objectifs de cette ville laboratoire ?

La plateforme proposera de tester des solutions concrètes pour construire la ville de demain. Il sera possible d'éprouver différents scenarii d'usage en matière d'aide à la conduite de véhicules autonomes, la communication véhicule-véhicule et véhicule-infrastructure, les applications d'aide au parking intelligent...

Quelle sera votre implication précise dans ce projet ?

Il s'agit d'un investissement industriel autour des systèmes de détection de véhicules sans fil que nous développons. Ces technologies enrichiront les Systèmes de Transports Intelligents déployés sur Transpolis.



L'Essor

Hebdomadaire d’informations locales et régionales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement au journal l'Essor› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide