Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

36e foire économique des Monts du Lyonnais - Histoire de foire…

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Pour dynamiser l’agriculture, le commerce, l’artisanat des monts du Lyonnais, le maire Claude Thiollier réunissait les élus  des localités voisines dans le but de créer une foire.

Cette décision ne faisait pas l’unanimité parmi les commerçants dont certains craignaient une concurrence. Le conseil municipal saint-martinois acceptait l’organisation de cette foire le 17 mai 1977 par 13 voix pour et 5 contre.
Trois jours de foire étaient prévus. La première fut inaugurée le 17 septembre 1977 par M. Rufnacht, secrétaire d’Etat à l’Industrie, au commerce et à l’artisanat. Cette première édition fut un grand succès. Les forains et exposants étaient disposés sur la déviation du CD 311. Cela eut pour effet de paralyser la circulation. L’année suivante, ce sont les rues et places qui étaient choisies, il en est toujours de même. A l’origine, la foire devait se tenir à tour de rôle dans quatre centres-bourgs des monts du lyonnais. Devant l’importance de la mise en place, les autres communes laissèrent à Saint-Martin le soin de l’organiser chaque année. Les premières années, la gestion fut confiée à Promo 2000 qui bénéficia d’aides des pouvoirs publics. En 1979, sa gestion devint autonome. Les maires successifs de Saint-Martin sont tous devenus président de l’Association de foire.  Son succès a grandi rapidement, si bien qu’en 1979 on dénombrait 194 bovins exposés pour la vente le lundi de foire.
En 2003, l’encéphalopathie spongiforme bovine, appelée aussi la maladie de la vache folle, ne permit plus la présence de bovins. La foire fut, au cours des années, parfois victimes des intempéries, mais curieusement le lundi de foire fut souvent épargné.
Les présidents successifs des conseils généraux : Benoit Carteron, Jean Palluy, Michel Mercier eurent souvent l’honneur d’inaugurer la foire. En 1981, le président Antoine Pinay, âgé alors de 90 ans, présidait à l’inauguration, de même Charles Béraudier, président du conseil régional en 1985.
La 36e édition des 22, 23 et 24 septembre accueillera, n’en doutons pas, la foule dans la cité des Fagotiers.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide