Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Ad Majoris : une plasturgie moderne au cœur du Beaujolais vert

le - - Économie

Ad Majoris : une plasturgie moderne au cœur du Beaujolais vert
Photo : Michel GODET

Dans un territoire protégé, arboré et labellisé « énergie positive », la présence de l'entreprise de plasturgie Ad Majoris donne corps à la réalité de transition énergétique de la commune de Cublize. Une transition énergétique dès à présent avérée par la signature du premier contrat hexagonal d'autoconsommation électrique qui verra la mise en place de panneaux photovoltaïques dans moins d'un an.

C'est en 1971 que naît cette entreprise de plasturgie spécialisée dans la transfor­mation de polymères-gra­nulés. En 1989, l'entreprise change de giron avant d'être reprise en 2002 par la famille Constant, qui en rachète les différentes activités sur une emprise foncière de 15 000 m2, dont 9 000 m2 de bâtiments.

Si Bernard Constant en est toujours le président veil­lant sur la R&D, ses enfants en assurent une direction familiale et collégiale. Lionel (47 ans) à la direction géné­rale, son épouse Nathalie à la direction des achats et Sté­phane (46 ans) à la direction technique aux côtés de 36 collaborateurs qui travaillent en 3/8, du lundi matin 4 h 45 au samedi matin 1 h 45, pour produire 5 000 tonnes annuellement de résines de base formulées.

La souplesse est donc de mise chez AD Majoris, très souvent force de conseil auprès de ses clients français et étrangers, qui peut réaliser rapidement des productions sur mesure, dès une ving­taine de kilos.

Le savoir-faire d'AD Majoris consiste en la transforma­tion de granulés de polypro­pylène, de polymères bio-sourcés (de plus en plus en remplacement de produits pétroliers), de polyacétal, de polyamides, polycarbonates et autres ABS afin de leur ap­porter des spécificité définies par le cahier des charges des clients ? Citons par exemple l'ajout de propriétés méca­niques, dimensionnelles, de renforcement, ainsi que la création de couleurs spéci­fiques. « Nous sommes en mesure grâce à notre labora­toire et notre centre R&D de reproduire n'importe quelle couleur, vérifiée en interne par un spectro-colorimètre. Pour mémoire l'entreprise cublizarde est certifiée ISO 14 001 depuis 2009 et ISO 16949 depuis 1991.

« La vue, le toucher ou en­core l'éclat sont à ce prix pour nos clients, pour qui la qualité est le leitmotiv. Ima­ginez une petite pièce qui s'enflammerait dans une voi­ture. Une qualité qui passe par notre laboratoire interne vérifiant en continu la pro­duction chaque 100 kilos et chaque tonne ».

Le monde automobile repré­sentent 40 % du CA de l'en­treprise, soit en direct avec des partenaires français his­toriques (Peugeot, Renault), mais aussi étrangers (Audi, Wolkswagen, Fiat…), par des sous-traitants de rang 1, 2, 3, voire 4.

Concrètement ces résines transformées permettent ensuite aux clients de réaliser de nombreuses pièces auto­mobiles intérieure-habitacle ou sous capot, mais aussi des pièces destinées au petit électroménager et autres pièces extrudées, mobilier et chaises compris.

« Notre terrain de jeu est dé­sormais l'Europe » insiste Lio­nel Constant. A savoir pour le sourcing des matières premières, comme pour la commercialisation. L'export représentant 55 % actuelle­ment du CA, qui s'affiche de­puis 4 années aux environs 13 M€.

La SAS AD Majoris voit donc l'avenir avec le sourire, mais aussi avec de nombreux pro­jets à venir, comme l'auto­consommation électrique.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide