Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Anniversaire - La doyenne de Vaugneray a 108 ans

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Anniversaire - La doyenne de Vaugneray a 108 ans
Melle Radix, doyenne des Valnégriens, a reçu la visite de Daniel Jullien, maire et de Mylène Rosier, adjointe aux affaires sociales, à l'occasion de son anniversaire.

Une réception réunissant M.

Blanchard, directeur de la clinique et son adjointe Mme Garon, la surveillante de l’Ehpad et l’équipe soignante, ainsi que  M et Mme Paul Berne, amis de Marie Antoinette Radix, a été organisée vendredi 7 décembre.
Très en forme, la doyenne a plaisanté comme à l’accoutumée, elle a beaucoup apprécié l’attention qui lui était portée, le délicieux gâteau d’anniversaire et les petits cadeaux qui l’accompagnaient.
Melle Radix, qui est venue habiter Vaugneray en 1970, a été secrétaire médicale dans une fondation franco-américaine, avant de rejoindre le Comité pour l’hygiène de l’enfant.
Issue d’une famille de sept enfants dont deux sont morts en bas âge, ses souvenirs d’enfance sont empreints d’ordre et de discipline, mais ils ont aussi gardé la saveur des fruits déguisés sculptés par son père. « Il n’y avait pas de télé, on faisait des promenades, on écoutait maman au piano, chanter avec papa les cantiques de Noël. » Une maman décédée quand elle avait 12 ans, un père décédé quand elle en avait 20.
Depuis quelques années, confortablement installée à la maison de retraite Saint-Joseph, Melle Radix apprécie les visites qu’elle reçoit : « Quand on est vieux, qu’on on ne peut plus marcher, rien faire, on pense beaucoup à sa vie, à sa famille… ».
L’Essor lui souhaite un bon anniversaire !




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide