Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

assemblée générale des membres de la Légion d'Honneur

le - - Territoires - Balcons du Lyonnais

assemblée générale des membres de la Légion d'Honneur
L'Association des membres de la Légion d'Honneur décorés au péril de leur vie » (DPLV), fondée le 25 janvier 1927 par Maurice d'Artoy (militaire, homme politique et écrivain, ministre à la SDN et à l'ONU), qui voulait redonner son vrai sens à cette décoration instituée par Napoléon pour récompenser militaires et civils pour des actions d'éclat au péril de leur vie, a un important réseau qui couvre le territoire français , les départements d'Outre-mer et même certains pays étrangers.

L’une des sections qui la composent est celle interdépartementale « Rhône - Loire et Saône-et-Loire » présidée par le colonel Jean Laroche et dont le siège est situé au Quartier Général Frère –Lyon 8e.

Et c'est un honneur pour le pays mornantais que Mornant ait été désigné pour l'organisation de son assemblée générale qui se déroulait mercredi 5 avril, dans le cadre de la salle d'animation Noël Delorme.
Après l'ouverture officielle de l'assemblée générale, le colonel Jean Laroche passait la parole au maire Yves Dutel pour le mot d'accueil et la présentation de la commune. Ensuite ce fut au tour du président national, l'Amiral Christian Martin, de souhaiter la bienvenue à la nombreuse assistance, avant que ne soient évoqués les disparus au cours des exercices 2009 et 2010.
Le commandant Roland Ségear, secrétaire général, se chargea du rapport d'activité qui fut approuvé à l'unanimité avant de permettre au trésorier, Bernard Gouat, de présenter un rapport financier traduisant rigueur et économie, et approuvé sans problème. Quant au renouvellement du conseil d'administration, les sortants se représentaient et étaient donc élus à l'exception de Jean-Claude Rouchaud, remplacé par le colonel Jean-Christian Cuvelot.
Le président Jean Laroche reprenait la parole pour son rapport moral, en s'adressant au président national, évoquant « Calixte ou l'apprentissage à la vie lyonnaise » et en précisant que le fait d'avoir la Légion d'Honneur n'était pas une fin mais un nouveau départ. Après avoir traduit de nouveau le vrai sens de la légion d'honneur au cours d'un exposé captivant et non dénué d'humour, il ajoutait que pour être un vrai homme, il faut avoir connu « l'amour, la guerre et la misère ».
Se succédèrent ensuite Lucette Lacouture, présidente de SMLH et commandeur de la Légion d'Honneur, Philippe Rivé, directeur des Anciens Combattants et le colonel Yvan Merieau, représentant le Gouverneur de Lyon. Pour clore la manifestation, le président appela les nouveaux adhérents intronisés dans l'association en donnant lecture de leur titre de guerre et en leur remettant carte et insigne. A savoir : Pierre Clary, capitaine de vaisseau ; Jean Cluvelot, sous-officier en Afrique du Nord ; Roger Bonijoly, sous-lieutenant en Cochinchine ; Robert l'Hospital, caporal-infirmier et partie des gueules cassées ; François Ravot, combattant, torturé et séjour à Dachau. Rappelons que la section organisatrice comporte 112 titulaires (70 chevaliers, 33 officiers et 9 commandeurs ) outre 31 « héritiers » et 8 associés).




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide