Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Brussieu - Départ à la retraite de Jean-Lou Moretton

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Brussieu - Départ à la retraite de Jean-Lou Moretton
Brussieu a fêté doublement le départ à la retraite du Directeur de l'Ecole de Production de la Giraudière Jean-Lou Moretton, directeur de cet établissement depuis 1989.

En effet, outre les meilleurs souhaits de retraite M.Moretton a été fait ce même jour Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques des mains de M.

Teyton, administrateur et lui-même membre de l’Ordre ?
Christophe Guilleteaun député de la circonscription, Bruno Cahazallet, maire de Brussieu s’étaient joints au Président de l’Association, à ses collègues et anciens élèves pour souhaiter à M.Moretton la meilleure retraite possible.
Jean-Lou Moretton a intégré l’école en 1975 en tant que professeur de mathématiques. Il en a pris la direction en 1989, étant de ce fait le troisième directeur « laïque » de l’école. La « GI » comme tous l’appellent, est une école professionnelle privée qui compte 140 élèves et forme, parmi eux chaque année une quarantaine de jeunes en métallerie et menuiserie et charpente bois et agencement pour ceux qui souhaitent continuer après le bac.
Le pourcentage de réussite au baccalauréat a été cette année de 100%.
Jean-Lou Moretton a fait sienne la devise de l’école « faire pour apprendre », confirmant l’importance du travail pratique dans l’apprentissage d’un métier.
L’école produit et fait commerce de sa production, ses élèves sont donc très rapidement confrontés à une obligation de perfection certifiée, pour santionnée par…le client.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide