Fermer la publicité

Colorey sort son premier fixateur d'origine naturelle

le - - Économie

Colorey sort son premier fixateur d'origine naturelle

Plus de 4 ans de travail auront été nécessaires à la PME de Lozanne pour sortir sa première éco-in¬novation. En collaboration avec CPE Lyon, le CTP de Grenoble, Axelera, Bpi¬france et le programme Innov'R de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Colorey s'est pleinement appuyé sur l'écosystème des cleantech local.

« Colorey Fix ® est en phase d'essai chez un industriel que nous a fait connaître Axelera, avant de passer à l'industrialisation et à la commercialisation, notamment auprès des papetiers, pour ce fixa­teur éco-responsable dédié à la coloration des fibres naturelles », explique Pascal Chaillon, diri­geant de la PME de 14 personnes implantée à Lozanne.

Colorey a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 2,5 M€ sur le marché mondial des pigments et des colorants destinés à diverses industries : agroalimentaire, tex­tile, papetière, de la peinture et des vernis… Certifiée Iso 9001 et Iso 14001 et sensible aux ques­tions environnementales, l'entre­prise s'est penchée sur la création d'un fixateur naturel en 2013, suite à la demande d'un client papetier. « Nous avons rapidement lancé un programme de recherche avec l'école de chimie de Lyon et une doctorante pour travailler sur un fixateur naturel modifié afin qu'il soit soluble dans l'eau, détaille Pascal Chaillon. Notre éco-produit est réalisé à base d'exosquelette de crevette, un polymère naturel qui présente toutes les caractéris­tiques pour notre fixateur natu­rel. L'Asie dispose de 3 tonnes de déchets d'exosquelettes chaque année. » Le brevet est déposé en décembre 2015 et vient d'être confirmé en juillet 2017. Il est codétenu avec CPE Lyon. Colorey Fix ® est entré en phase de test pour une industrialisation prévue début 2018.

« C'est une première pour l'entre­prise qui a pu bénéficier d'un écosystème favorable, souligne Pascal Chaillon. L'entreprise a in­vesti près de 350 000 € en 4 ans sur ce nouveau produit qui ouvre de nouvelles perspectives à Colo­rey, notamment auprès des pape­tiers. » La PME a réalisé un inves­tissement de 300 000 € début 2017 pour acquérir de nouvelles cuves de mélange et du matériel d'émulsion afin de se préparer à répondre à un marché ouvert grâce à son fixateur éco-respon­sable.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide