Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Coup d'élan pour le tourisme

le - - Culture et loisirs

Coup d'élan pour le tourisme

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a sélectionné 25 sites emblématiques touristiques qu'elle souhaite accompagner dans leurs projets de développement et de promotion. Parmi ceux-ci, 14 recevront un soutien financier pour un montant global de 25 M€.

Dans le cadre de sa poli­tique touristique régionale conduite par Nicolas Dara­gon, vice-président au tou­risme et au thermalisme, la Région Auvergne-Rhône-Alpes affirme sa volonté de devenir un modèle de performance touristique et d'innovation et une destina­tion à forte notoriété. Avec une activité qui génère près de 20 Md€ par an soit près de 11 % de parts de marché du tourisme en France, et qui emploie 170 000 personnes, le tourisme est un moteur pour l'attractivité du terri­toire. La Région a ainsi choisi de mettre sur le devant de la scène 25 sites touristiques emblématiques, qui attirent, chacun, plus de 75 000 per­sonnes par an. Sites d'en­vergure et de renommée internationale ou sites de proximité dont la qualité mé­rite d'être diffusée au-delà des frontières régionales, ils bénéficient désormais d'une reconnaissance visible par une plaque émaillée à leur point d'accueil. Parmi ces 25 sites, 14 d'entre eux ont été identifiés pour recevoir une subvention de la Région, d'un montant total de 25 M€. L'enveloppe accordée sera de 350 000 € à 2 M€, en fonc­tion des projets de réhabilita­tion, d'extension, de création ou de repositionnement de stratégie, qui devront être engagés avant 2020.

Classés parmi les cinq théma­tiques d'excellence « pleine nature », « thermalisme et pleine santé », « diversifica­tion touristique de la mon­tagne », « tourisme itinérant et grande randonnée », « gas­tronomie et oenotourisme », les 14 sites sont les suivants : la basilique de Fourvière, Chamonix Mont-Blanc, la chaine des Puys et la faille de Limagne, la Cité de la gastro­nomie de Valence, la Combe d'Arc, le site Le Corbusier à Firminy, le Geopark du Beau­jolais, le lac du Bourget, le Lioran, le parc des Oiseaux, le Petit pays, les ponts de la Caille, le Puy-en-Velay et le train de La Mure.

Spiritualité et géologie dans le Rhône

L'un des plus visités de France, le site de Fourvière accueille chaque année près de 2,5 millions de visiteurs, dont 500 000 pèlerins. Du haut de sa colline, la Basi­lique, érigée en 1897, semble surveiller la ville. Son espla­nade offre un panorama qui s'éloigne jusqu'au Mont-Blanc. Un vaste programme de réhabilitation et d'amé­nagement a été lancé afin d'accueillir « plus et mieux » et de redéfinir l'organisation et le fonctionnement du site. D'un montant de 20 M €, le projet de grande envergure qui s'étalera sur quatre ans, a commencé par la restaura­tion de la maison des Chape­lains.

A quelques kilomètres de Fourvière, sur d'autres col­lines moins pieuses, le Beau­jolais déploie ses vignes à perte de vue. Mais s'il est connu dans le monde entier pour ses vins, il a aussi hérité de l'une des géologies les plus riches et complexes de France et d'Europe. A l'ini­tiative du syndicat mixte du Beaujolais, un projet de créa­tion d'un Geopark vise à faire sortir de terre les richesses de ce territoire, à mettre en réseau, préserver et valoriser les différents sites, à dévelop­per un tourisme durable ou encore à mettre en place un travail pédagogique depuis l'école jusqu'à l'université.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide