Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Cyclisme - Amélie Rivat 4e du championnat d’Europe Espoir Dames

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Cyclisme - Amélie Rivat 4e du championnat d’Europe Espoir Dames
Amélie Rivat, un grand espoir du cyclisme

Amélie, comment s’est passée cette course ? Amélie Rivat : Je n’ai pas couru le contre-la-montre remporté par Mélodie Lesueur.

Amélie, comment s’est passée cette course ?

Amélie Rivat : Je n’ai pas couru le contre-la-montre remporté par Mélodie Lesueur. Sous une chaleur torride, le départ a été donné sur un circuit particulièrement bosselé qui me convenait bien. Il faisait 110 km. Jusqu’à mi-course la sélection s’est faite par l’arrière, sans de réelles attaques, les moins fortes décrochaient. Puis le rythme s’est accéléré, nous nous sommes retrouvées une quinzaine à l’avant, j’étais la seule française. Après de nombreuses attaques, nous restions 6 pour le sprint final. J’ai peut-être commis l’erreur de prendre la roue de l’italienne donnée favorite. Je termine 4e, sur le coup j’étais déçue, puis je me suis rassurée, cette épreuve était très relevée.

Comment se déroule cette saison ?

AR : Un bon début de saison avec une première victoire à Ceignes dans l’Ain, puis de bons résultats dans les courses internationales de printemps, en Belgique et au Luxembourg. Malheureusement, j’ai chuté à la Flèche Wallonne, cela m’a laissé des séquelles, un genou douloureux qui m’a privé de compétition pendant quatre semaines. Pour le championnat de France j’avais retrouvé mes sensations, je termine 2e Espoir. J’ai ensuite, pour m’entretenir, fait plusieurs cyclo-sportives, j’y ai fait de bons résultats et trouvé une bonne ambiance. Je vais participer à quelques courses dans la région. Les 30 et 31 juillet, je serai au tour de la Charente-Maritime, le 24 août je participerai à une manche de la coupe du monde sur célèbre circuit de Plouay en Bretagne.

Comment voyez-vous votre avenir dans le cyclisme ?

AR : Pour la fin août, il me faut préparer mon mémoire de stage pour obtenir une licence d’assistante en gestion qui clôturera mes études. Pour l’avenir, il me faudrait trouver un partenariat sous forme de mécénat pour pouvoir continuer ce sport tout en travaillant pour une entreprise qui me laisserait du temps pour m’entraîner. La prochaine saison, je passe en catégorie élite, mais ce sont les mêmes courses.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide