Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Emploi - EDF devrait embaucher 900 personnes en 2012

le - - Actualités

Emploi - EDF devrait embaucher 900 personnes en 2012
François Corteel : « Les gens ne s'imaginent pas les compétences dont nous avons besoin pour produire de l'énergie. »

Dans les dix prochaines années, 50 % du personnel d’EDF partira à la retraite.

Au niveau national, c’est donc plus de 50 000 postes qui devront être remplacés pendant cette période. En outre, il faudra créer des emplois pour répondre à la forte demande énergétique mondiale. De ce fait, à l’échelle de la région Rhône-Alpes, pour 600 départs en 2011, le groupe a embauché 900 salariés. Un chiffre qui devrait rester sensiblement le même en 2012 et qui représente environ 15 % des recrutements nationaux.
Les besoins se concentrent pour 80 % dans les filières techniques relatives à la production et à l’ingénierie nucléaire et hydraulique. Les métiers en tension sont le génie civil, la chaudronnerie, l’électrotechnique ou l’informatique. « Les gens ne s’imaginent pas la très large palette des spécialités et des compétences dont nous avons besoin pour produire de l’énergie », explique François Corteel, délégué régional Rhône-Alpes pour EDF.

Alternance et partenariats

Pour faire face à cet enjeu majeur, l’entreprise se tourne essentiellement vers les jeunes diplômés. L’année dernière, plus de 75 % des embauches ont eu lieu à la sortie de l’école. Pour s’assurer un flot constant de candidatures, EDF a mis en place des partenariats avec les instituts formant aux métiers qui l’intéresse. Ainsi, l’INSA, les Mines de Saint-Etienne, Centrale Lyon, l’université Claude Bernard ou encore l’EM Grenoble, l’IAE de Lyon et bientôt l’EM Lyon ont tous passé des accords avec l’entreprise.
Au niveau des formations moins qualifiées, EDF a établi des classes dédiées, dont elle recrute la quasi totalité des élèves. C’est le cas du BTS CIRA (contrôle industriel et régulation automatique) du lycée de la Martinière, du DUT Génie mécanique et productique de Lyon I et du bac Pro EEEC (électrotechnique) de la cité scolaire Sembat-Seguin à Vénissieux.
L’alternance est l’autre levier utilisé pour mobiliser des compétences. Environ 350 jeunes intègrent le groupe chaque année en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Une fois diplômés, près de 40 % d’entre eux décident de rester dans l’entreprise, 30 % poursuivent leurs études, tandis que les 30 % restant trouvent des débouchés ailleurs.
Afin d’assurer un guichet unique, EDF édite un site internet dédié à la publication de toutes ses offres d’emploi, qu’elles soient en CDI, en stage, en alternance, ou en VIE.

Steven Dolbeau




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide