Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Enseignement catholique : « L’école dans la République »

le - - Actualités

Enseignement catholique : « L’école dans la République »
Gilles de Bailliencourt (© F.R.)

« Je ne sais pas si nous sommes l’école de la République mais l’école dans la République, oui ».

Pour Gilles de Bailliencourt, directeur diocésain de l’enseignement catholique, celui-ci entend participer pleinement à la « refondation de l’école de la République » : « L’enseignement catholique n’entend pas être un supplétif mais un partenaire associé qui prend sa part des chantiers et des défis qui s’imposent à l’éducation nationale, pour y apporter une réponse spécifique et complémentaire ».
Ceci dans un contexte d’interrogation sur les moyens humains à disposition pour la rentrée… 2013. Qu’en sera-t-il des créations de postes annoncés ? Seront-ils absorbés par les mesures liées à la réforme de la formation des enseignants ? Sachant qu’en 5 ans, l’enseignement catholique du diocèse de Lyon a accueilli 3 500 élèves de plus et perdu 120 enseignants, souligne Gilles de Bailliencourt.
Pour cette rentrée 2012, dans les 3 départements de l’académie de Lyon (Rhône, Ain et Loire), 37 postes ont été supprimés, principalement dans la Loire. A noter dans le Rhône : la fermeture de l’école de Villié-Morgon et du collège Zimmermann (Lyon 5e).
A l’inverse, deux projets de création de nouveaux établissements, à la « gestation difficile » pourraient se concrétiser avant la fin de cette année scolaire : un collège dans le secteur de Belleville-sur-Saône (porté par Notre-Dame de Mongré à Villefranche-sur-Saône) et un autre dans le secteur de Saint-Priest (porté par le centre scolaire La Xavière, Lyon 8e). « Pas pour faire du « chiffre » mais pour mieux répondre aux demandes des familles, en accueillant les jeunes de ces secteurs » précise Gilles de Bailliencourt.
Deux autres projets « lourds » de reconstructions d’écoles devraient également sortir de terre cette année : La Xavière - Jeanne d’Arc à Vénissieux et Saint-Sacrement à Lyon 3e. A noter enfin la poursuite des rapprochements d’établissements et des mises en réseaux, à l’image de la fusion des organismes de gestion de Saint-Thomas-d’Aquin (2 400 élèves sur 3 sites : Oullins, Saint-Genis-Laval et Mornant) et Notre-Dame à Givors.    

F.R.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide