Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Entreprise - San Marco Tubes freine dans sa croissance

le - - Actualités

Entreprise - San Marco Tubes freine dans sa croissance
Plus d'un million de tubes industriels en carton sortent de l'usine chaque année

De son usine de Sarcey, San Marco Tubes sort chaque année plus d’un million de tubes industriels en carton.

Une production qui ne faiblit pas puisque depuis sa création en 1999, la PME fondée par Miodrag Stojanovic connaît une croissance annuelle de 10 % avec un chiffre d’affaires d’1,5 M€ sur le dernier exercice. Assez encourageant pour envisager le développement de la société détenue à parts égales avec l’Italien Gean-Lucas Colombo, dirigeant de la société Cartotecnica San Marco au nord de l’Italie.
Mais San Marco Tubes se voit freiné par les contraintes administratives. Une situation paradoxale pour un territoire qui cherche à attirer les PME par tous les moyens en insistant notamment sur l’ouverture de l’A 89 et la disponibilité des terrains. Concernant le projet de San Marco Tubes, il s’agit d’une extension de 1 500 m2 de l’usine.
Problème : installée dans un ancien bâtiment agricole transformé en bâtiment industriel sur un terrain agricole, l’usine ne peut s’agrandir, comme le stipule le Plu (plan local d’urbanisme) actuel. Une situation qui peut ralentir le développement économique local de nombreuses PME en pleine croissance.
Si la tendance s’inversait, San Marco Tubes pourrait ainsi embaucher 5 à 6 salariés et doubler ses lignes de production afin de fournir de nouveaux clients, qu’elle se voit obligée de refuser actuellement.

R.C.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide