Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Environnement - A Sainte-Foy-les-Lyon, on compte sur le moutons

le - - Actualités

Environnement - A Sainte-Foy-les-Lyon, on compte sur le moutons
Les moutons choisis sont de race solognote : ils ont le pied sûr, peuvent être élevés dehors toutes l'année et mangent les feuilles et les tiges de renouée asiatique

L’éco-pâturage est un mode écologique d’entretien des espaces verts et des zones naturelles sensibles qui consiste à remplacer les machines… par des animaux.

Outre un maintien efficace de la biodiversité de la faune et de la flore, le recours aux animaux permet un accès à des zones généralement dangereuses ou enclavées.
L’endroit choisi à Sainte-Foy-lès-Lyon est un pré d’une surface d’environ 6 500 m2 constitué d’un talus très pentu en terrain meuble, situé en bordure d’un ruisseau. Tout travail de fauche ou de débroussaillage s’avérait impossible. Or la renouée s’y est installée depuis de nombreuses années, ne laissant que peu de place à des ronciers épars et quelques arbres.
Les moutons apparaissent donc comme une solution idéale et adaptée à l’évolution de la végétation. La lutte contre la renouée asiatique en éco-pâturage doit être menée sur le long terme : une partie ou la totalité du troupeau restera sur place de mai à octobre et l’action sera menée sur trois années consécutives.
La comparaison d’une année sur l’autre devrait permettre d’observer si l’épuisement du rhizome dû au pâturage permanent des moutons offre la possibilité à d’autres plantes de se développer et, à terme, de planter des espèces capables de concurrencer la plante invasive.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide