Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Environnement - Le compostage en pied d’immeuble

le - - Actualités

Environnement - Le compostage en pied d’immeuble
Composteurs dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon

3 m2 et environs 50 € suffisent pour permettre à 35 foyers de regrouper leurs ordures ménagères et les transformer en matière bienfaisante pour leurs plantations.

Pour mettre le compostage collectif en place, il faut déjà regrouper quelques voisins comprenant le principe, puis appeler la mairie de la commune pour qu’elle trouve un emplacement adéquat ou bien qu’elle oriente vers une association qui se portera référente de l’action. Ces associations travaillent en lien avec l’Ademe : les Compostiers à Lyon, Trièves Compostage en Isère ou encore Matthieu Benoît le référent stéphanois, ont déjà sollicité quelques collectivités dans l’aventure. En Isère, Grenoble-Alpes Métropole et la commune de Seyssins ont installé des bacs composteurs en 2008 dans une copropriété, environs trente familles y participent, soit 40 % des occupants. En un an, ils ont récolté 1,7 t de déchets soit 900 l de terreau. Dans le Rhône, les Compostiers, association référente, ont mis en place ce système aux pieds des immeubles du quartier Guillotière avec une centaine de familles récoltant 15 t de déchets par an. Une partie du composte revient aux familles, une autre aux jardins partagés. L’association a aussi accompagné des habitants des quartiers Valmy, Croix Rousse et Villeurbanne dans les démarches du compostage. En 2010, Saint-Etienne Métropole avait émis l’idée du compostage collectif dans une quinzaine de sites de l’agglomération. Aujourd’hui, quelques personnes motivées se sont rassemblées, notamment à Saint-Chamond, en février 2011. Saint-Etienne Métropole leur a alors fourni le matériel nécessaire et a assuré des formations. Trente logements de l’office HLM Saint-Chamonaise sont concernés, « il y a une réelle prise de conscience », affirme Philippe Robert, vice-président de Saint-Etienne Métropole chargé du traitement des déchets. Dans la Loire, le compostage collectif existe aussi à La Ricamarie et à Saint-Héand.

Alice Canivet




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide