Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Etude - Ardi robot !

le - - Actualités

Etude - Ardi robot !
Le salon Innorobo vient de se tenir à Lyon (© Angel Sanhueza)

Malgré la crise économique, le marché émergent de la robotique de service connait dans le monde une croissance exponentielle, souligne l’étude de l’Ardi.

Entre 2009 et 2010, la robotique de service à usage professionnel est passée d’un marché de 13,5 à 16 milliards de dollars. En 2009, 8,7 millions d’unités de robots à usage personnel (domestiques et loisirs) ont été vendus. Les prévisions de l’IFR (International federation of robotics) pour 2014 annoncent un chiffre d’affaires de 5,4 milliards de dollars.
Les secteurs géographiques pionniers sont actuellement : le Japon, leader incontesté pour la robotique de service (domestique, ludique, assistance à la personne) ; les Etats-Unis, pour la robotique agricole et militaire (drone) ; la Corée du Sud et la Chine. Le marché européen enregistre un CA de 5 milliards de dollars et représente 33 % du marché mondial. L’Allemagne domine sur le créneau de la robotique industrielle et l’Italie occupe une place prometteuse de part son dynamisme dans la robotique médicale.
La France arrive derrière l’Allemagne et l’Italie ; elle réalise un chiffre d’affaires de 600 millions de dollars soit 12 % du marché européen. La force de la France réside dans ses laboratoires de renommée mondiale comme le Cea, l’Inria, l’Inserm, le CNRS et par la présence de quelques acteurs clés : Aldebaran, Gostai, Robosoft, Adept…

Un écosystème rhônalpin

En Rhône-Alpes, l’analyse menée par l’Ardi met en évidence un écosystème régional permettant l’émergence d’une filière robotique à moyen-long terme : centres de compétences R&D (recherche et développement) publics et privés, formations spécialisées, pôles de compétitivité, clusters économiques et syndicats couvrant les domaines de compétences technologiques ou les marchés cibles de la robotique, en complément d’un soutien des collectivités comme le conseil régional et le Grand Lyon.
L’étude a permis d’identifier plus d’une cinquantaine de sociétés rhônalpines qui se positionnent dès aujourd’hui comme offreurs de solution pour la robotique (cf. chaîne de la valeur page suivante). Mais ce sont en fait plus de 1 500 entreprises en Rhône-Alpes dont les compétences en mécanique, électronique et capteur, matériaux intelligents, logiciel et informatique embarquée pourraient être valorisées sur le marché de la robotique.
A cela s’ajoute la présence d’acteurs clés des segments applicatifs de la santé et de l’assistance à la personne, des automatismes pour l’habitat, de l’électroménager, ou encore du transport et du BTP, intégrant les mêmes « briques » technologiques que la robotique ; particularité qui pourrait permettre de tirer les développements sur ces segments en attendant l’émergence d’un marché de volume en robotique de service.
Dans sa revue Impact Innovation n°10 de mars 2012, l’Ardi met en avant quatre sociétés régionales de différents domaines applicatifs qui font appel pour leurs produits aux technologies clés de la robotique. 9 pôles de compétitivité et clusters économiques de Rhône-Alpes, représentant de filières technologiques ou marché, témoignent également de leur intérêt pour la thématique.
Si la filière n’est pas encore totalement structurée, de nouveaux usages sont identifiés en lien avec les principaux enjeux sociétaux : vieillissement de la population, efficacité énergétique, production locale… Dans cet environnement propice aux innovations, la robotique de service, appliquée à l’industrie, à la mobilité, à l’habitat, présente un potentiel qui peut conduire à des développements économiques majeurs en région, estime l’Ardi en conclusion de son étude.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide