Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Evénement - 94e Foire de Lyon : calumet le feu !

le - - Actualités

Evénement - 94e Foire de Lyon : calumet le feu !
« Expowow » : c'est l'intitulé de la grande exposition de la 94e édition de la Foire internationale de Lyon, qui du 16 au 26 mars à Eurexpo, mettra les indiens d'Amérique en vedette.

1 000 exposants sur 100 000 m2 : la Foire de Lyon est toujours un grand événement commercial généraliste, à travers plusieurs pôles dédiés à la maison, à l’équipement de la personne et aux loisirs.

Avec 213 000 visites en 2011 (contre 243 000 l’année précédente), la foire est aussi un lieu d’évasion et de divertissement.

Du 22 au 25 mars, la première édition de Lyon Model’Show, version lyonnaise du Mondial du modélisme de Paris, constituera le plus grand salon consacré à l’automodélisme et l’aéromodélisme en Rhône-Alpes.

Le festival « Entrez dans la danse », proposé en partenariat avec le comité du Rhône de la Fédération française de danse, fait son retour dans le dôme d’Eurexpo. Le public pourra assister à des démonstrations réalisées par les clubs de la région : modern jazz, rock, danse africaine… Les soirs de nocturne, des spectacles de danse seront proposés de 20 h 30 à 22 h.

Mais c’est l’univers des Indiens d’Amérique qui va investir les allées de cette 94e Foire de Lyon. Avec une grande exposition sur 3 000 m2, « Expowow », pour mieux connaître l’histoire des nations indiennes, leurs traditions et leurs coutumes  au travers de reconstitutions, de récits, de spectacles de danse, d’animations interactives et d’expositions thématiques : les tribus Navajos, Apaches ou Sioux et leurs coutumes, les guerres indiennes et les combats menés par les grands chefs indiens comme Cochise, Geronimo ou Sitting Bull, les mythes et croyances, la vie quotidienne autour de l’artisanat traditionnel, d’un village indien et ses tipis.

L’arrière-petit-fils de Geronimo à Eurexpo

Arrière-petit-fils du grand guerrier Apache Geronimo, Harlyn Geronimo sera le parrain exceptionnel de l’exposition « Expowow ». Il sera présent sur place pour son inauguration le vendredi 16 mars et lors du premier week-end de la Foire de Lyon.

Défenseur inlassable de la cause indienne, il se bat aujourd’hui pour faire valoir le droit de son ancêtre à être enterré sur ses terres natales, au Nouveau-Mexique.  L’occasion unique de rencontrer un homme aux engagements intact.

Son ancêtre Geronimo fut l’un des chefs les plus célèbres et les plus respectés du peuple amérindien. Porte-parole des revendications de ses congénères, il mena sans relâche pendant plus de 40 ans de grandes batailles pour la reconnaissance et de son peuple et de ses territoires, jusqu’à sa mort à Fort Sill, Oklahoma en 1909.

Sculpteur, comédien et chaman, Harlyn Geronimo lutte aujourd’hui pour honorer la mémoire de son aïeul et pour que soit réalisé son ultime souhait : être enterré sur les terres de la rivière Gila malgré les nombreux obstacles auxquels il est confronté. C’est en 2009, année du centenaire de la disparition de Geronimo, qu’il entreprend une action contre le gouvernement américain pour rassembler les restes de son aïeul et ramener sa dépouille au Nouveau Mexique et faire ainsi respecter ses dernières volontés.

Mais à Fort Sill, la tombe est devenue une attraction touristique et certains voient d’un mauvais œil son déménagement. De son vivant déjà, le nom de Geronimo valait de l’or. Les touristes se pressaient pour approcher le grand guerrier emprisonné. Le nom de Geronimo est aujourd’hui un symbole mondial de la résistance.


Quelle Amérique ?

Même si Véronique Szkudlarek, la directrice de la Foire de Lyon, explique que le thème de l’édition 2012, les Indiens d’Amérique, concerne les quelque 500 tribus indiennes, « de l’Alaska au début du Pérou », force est de constater que ce sont les Indiens d’Amérique du Nord, et plus précisément ceux qui occup(ai)ent le territoire actuel des Etats-Unis qui sont mis en avant.

La foire ayant une vocation pédagogique, il est bon de rappeler que les nations indiennes ont occupé tout le continent américain : Amérique du Nord, Centrale et du Sud jusqu’à la Patagonie. Si aujourd’hui les Indiens représentent 1 % de la population des USA, ils sont 10 % au Chili et 70 % en Bolivie où le président Evo Morales est indien !




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide