Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Fête du fruit à Thurins : que d’eau !

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Hélas celle-ci a été grandement gâchée notamment par les trombes d’eau qui se sont déversées l’après-midi, juste après le défilé de chars, faisant fuir le public et remballer les exposants.

Le matin, Roger Vivert, maire, accompagné par la sous-préfète et un cortège d’élus et responsables associatifs ont fait le tour de la fête avant les traditionnelles allocutions d’ouverture. Ils ont ainsi rendu visite aux personnes qui confectionnent les tartes aux fruits (notre photo), goûté aux confitures et autres spécialités locales. Tandis que le groupe de danse donnait le rythme. Dans son discours, M. Vivert a tenu à rappeler que « l’activité agricole thurinoise a subi de profondes mutations, à l’image de l’agriculture française…. Du fait de l’inégalité flagrante entre les charges sociales pratiqués par les autres pays de la zone euro ; des dérèglements climatiques, qui nous amènent à observer des phénomènes météorologiques souvent extrêmes, et favorisent l’émergence de parasites, inhabituels dans nos régions ». Il soulignait qu’à travers cette Journée du fruit, le village de Thurins peut être fier d’afficher chaque année sa cohésion, marquée par ce rassemblement de tous : anciens et nouveaux habitants, jeunes et moins jeunes, issus de toutes les catégories sociales. C’est une envie de faire les choses ensemble qui permet l’intégration facile des nouveaux habitants. Il poursuivait en indiquant qu’avec le plan local d’urbanisme, une zone agricole protégée a été approuvée de manière concomitante. Cette servitude a pour objectif de figer les zones agricoles sur le long terme afin de favoriser le maintien voire l’installation d’agriculteurs. « Préserver le foncier est essentiel, mais cela ne suffira pas. Elus et professionnels doivent tout mettre en œuvre pour que l’activité économique perdure dans nos coteaux périurbains pour le plus grand bonheur des citadins lyonnais qui sont aussi nos voisins. Que la ruralité retrouve ses lettres de noblesse, non pas comme une valeur passéiste et rétrograde mais comme une référence pour l’avenir qu’il nous faut construire ensemble ! »




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide