Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Formation - La CCI crée un club de repreneurs

le - - Actualités

Formation - La CCI crée un club de repreneurs
(© Michel Godet)

Parrainé par Emmanuel Imberton, vice-président de la CCI, ce club peut se définir comme un véritable réseau destiné à tisser des liens entre cédants et repreneurs, à capitaliser des expériences, mais aussi à dispenser de nécessaires formations spécifiques dans le cadre de CCI Formation.

Pas question de laisser les repreneurs seuls dans la nature, insiste Emmanuel Imberton qui a lui même repris une entreprise il y a quatorze ans et qui a alors « vécu un grand moment de solitude face à la réalité du quotidien ».
Et d’insister : « En de pareilles circonstances, on a besoin d’être entouré, d’obtenir bonnes adresses et bons tuyaux, ainsi que des retours d’expérience. » La notion de club prend donc ici tout son sens. Concrètement, sous houlette d’Anne-Marie Gourgand, responsable du département création, transmission et reprise de la CCI, et de son équipe, le club va être à la fois un think-tank pour décrypter ce monde si particulier de la cession reprise, mais aussi un centre opérationnel de formation avec appui technique dans de nombreux domaines, de mise en relation et d’animation du réseau Internet privé, créé, notons le au passage, par Maxime Vignon, créateur de la jeune pousse MyLife Compagnie. Cet outil virtuel, mais fédérateur et interactif, sera sans aucun doute l’épine dorsale du dispositif inauguré le 27 juin surfant tout à la fois sur l’actualité, l’information, l’échange et une messagerie dédiée.
Partenaires de ce club de repreneurs, société de mutuelle, banquier, assureur, avocat et expert-comptable ont largement cautionné ce dispositif. C’est par le retour d’expérience  d’un repreneur, Thierry Morel, que s’est terminée cette manifestation avec une conclusion frappée au coin du bon sens : « N’oubliez jamais qu’il faut entre 15 et 18 mois en moyenne pour reprendre une entreprise et que c’est un job à plein temps », suivie d’une maxime de Francis Blanche : « Il vaut mieux penser le changement, que changer le pansement ! »

Michel Godet


Profil du repreneur à la CCI de Lyon

37 % ont entre 50 et 60 ans, 26 % sont d’anciens managers gestionnaires et 43 % optent pour le secteur des services.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide