Fermer la publicité

Frédéric Guignard Perret : les mots pour guérir les maux

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Frédéric Guignard Perret : les mots pour guérir les maux
D.R. - Les photos et les mots pour se reconstruire

Victime en avril 2012 d'un grave accident de moto dont il n'a aucun souvenir, Frédéric Guignard Perret, 46 ans, entame alors à l'hôpital Henry-Gabrielle un long travail de rééducation neurologique dans le service du professeur Gilles Rode.

Cette longue et difficile période d'hospitalisation est appuyée notamment sur une forte activité créative susceptible de faire ressurgir un patrimoine affectif, émotionnel, professionnel et culturel. C’est dans ses archives photographiques professionnelles que Fred va puiser pour faire surgir à travers les photos et les mots tout ce qu’il ressent intérieurement et se reconstruire.
 Ce travail a fait l’objet d’un magnifique livre : Lyon drôle d’impression et d’une exposition photographique. Une trentaine de tableaux imprimés sur différents supports qu’il a présentés au Club de la presse le 8 avril devant un parterre de confrères, d’amis et de soignants, au premier rang duquel le professeur Gilles Rode, auquel il a offert ces superbes tableaux.  Un hommage et beau geste de reconnaissance pour tous les soignants mais aussi un signe d’espoir pour tous les patients. Son ouvrage Lyon drôle d’impression n’aurait pu voir le jour sans l’appui financier de différents partenaires, qu’il a salués.
Frédéric Guignard Perret, habitant de Vaugneray, est concepteur rédacteur en publicité au service communication de la Ville de Lyon depuis les années 1990. Il collabore aujourd’hui à la rédaction, photo, direction artistique et chef de fabrication du magazine municipal Lyon-citoyen.
Lyon drôle d’impression est en vente dans les grandes librairies lyonnaises et sur Internet.



Du même sujet


L'Essor

Hebdomadaire d’informations locales et régionales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement au journal l'Essor› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide