Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Jayne Mansfield : Une blonde explosée

le - - Actualités

Jayne Mansfield n’a que 34 ans quand elle trouve la mort aux toutes premières heures du matin de ce 29 juin 1967 au volant de sa Buick sur une route du Mississipi, entre Biloxi et la Nouvelle-Orléans.

Elle revenait de donner un spectacle dans une boite de nuit de seconde zone. Conditions météo, circonstances matérielles, intervention des secours, Le roman de Simon Liberati, Prix Femina 2011, commence par la description quasi clinique des derniers instants tragiques de cette star broyée. Au premier sens du terme, sa voiture ayant été s’encastrer dans le pare-choc d’un camion, mais broyée aussi par le tour pris par sa carrière, éjectée du star-system hollywoodien. « Je crois aux entrées flamboyantes ! » fanfaronnait-elle dans une interview à la presse people à ses débuts. Sa sortie définitive alimentera une dernière fois la chronique.

Lancée par la Twentieth Century Fox pour contrecarrer Marylin Monroe qui, le succès aidant, refuse les rôles de « blonde idiote » auxquels le studio voudrait la cantonner, Jayne Mansfield enchaîne les succès dans les années 1950-1960. Elle multiplie ses apparitions dans les shows télévisés et participe à de nombreuses apparitions commerciales. Les échecs de plusieurs films contribuent à la faire descendre de son statut de star. Mais elle continue à s’accrocher, finissant par alimenter davantage les rubriques à scandales des journaux que celles consacrées au cinéma.

C’est tout cela que  Simon Liberati montre en se concentrant sur 1967. Loin du glamour, le destin d’une « wannabe » devenue une « has been ». Cruel.

Mathieu Ozanam

Jayne Mansfield 1967, Simon Liberati, J’ai lu, 6,90 €.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide