Fermer la publicité

Karine Lartigue dit « au-revoir » à l'Araire

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Karine Lartigue dit « au-revoir » à l'Araire
Le président Henri Bougnol a retracé le parcours de Karine

Le vendredi 21 juillet à 17 h, la maison d'exposition de L'Araire regorgeait de très nombreux sympathisants et amis qui venaient remercier Karine pour son investissement et la qualité de ses prestations au cours de 16 années au profit de l'Araire. En effet, son mari ayant obtenu une nouvelle affectation pour la Métropole de Clermont-Ferrand, en bonne épouse qu'elle est, elle va le suivre avec leurs 2 enfants de 9 et 12 ans.

C'est pourquoi, avec un fond d'émotion compréhensible, le président Henri Bougnol retraçait le parcours de cette brillante collaboratrice, après avoir évoqué l'évolution de l'association et son élection en remplacement d'Albert Lenti. Les précédentes secrétaires étant parties, Karine s'est portée candidate et a été recrutée le 21 octobre 2001 après la fin de la période « emplois jeunes ». Cependant il a fallu trouver des partenaires pour financer son poste, ce qui fut obtenu à la suite d'un accord entre la CCVL, la Copamo et le Simoly. Karine put bénéficier d'un contrat CDI et se retrouva seule pour tenir le bureau et assurer la gestion journalière, montrant rapidement sa maturité et son expérience qui furent alors fort utiles (montage de  la revue, expositions, bibliothèque et autres), permettant à L'Araire d'acquérir un véritable niveau professionnel .

De bonne humeur permanente et avec son goût pour le travail bien fait, elle a contribué au dynamisme de l'association à l'occasion des diverses animations dans le local d'Yzeron et lors de diverses réunions, sans oublier les visites commentées de l'aqueduc du Gier, les animations scolaires, et bien d'autres encore…

Ensuite ce fut la remise des cadeaux et de magnifiques compositions florales pour une Karine ravie mais qui ne put terminer son allocution de remerciements, étouffée par l'émotion. Enfin Henri Bougnol présenta sa remplaçante - car la vie continue -, en la personne de Maud Garcia (ancienne collaboratrice  de l'office de tourisme des Balcons du Lyonnais), recrutée depuis le 17 juillet dernier. Le buffet qui avait été mis en place permis de nombreux échanges.

 




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide