Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

L’inspecteur arrive

le - - Actualités

L’inspecteur arrive
Crédit : Angel Sanhueza

Après une carrière dans l’Education nationale aux quatre coins de France, Jean-Louis Baglan arrive de Toulouse où il occupait le poste de directeur académique à l’action éducative et d’inspecteur depuis quatre ans.

Cette nomination à Lyon signera sans doute la fin de son parcours professionnel, puisqu’à 58 ans, il espère s’installer de manière durable entre Rhône et Saône, construisant ainsi un réel projet familial. Mais avant toute chose, il devra découvrir le département et apprendre à le connaître. Pour cela, il affirme son désir d’ouverture à la communication et sa confiance envers ses interlocuteurs. « Je suis un homme de terrain, j’ai besoin de rencontrer les équipes, de dialoguer afin d’expliquer les réformes pédagogiques et leur mise en œuvre aux différents partenaires éducatifs. J’attends d’eux une grande loyauté. » Nommé à Lyon pour diriger un comité chargé de la carte scolaire, Jean-Louis Baglan entend mener un travail d’équipe en étant à l’écoute des syndicats, des parents d’élèves, des élus et des institutions. A lui ensuite d’assumer des décisions qu’il ne prend assurément pas au hasard.


Egalité des chances pour tous


Issu d’un milieu qu’il qualifie de « défavorisé », Jean-Louis Baglan reste très attentif aux enjeux de la promotion sociale. « Les évaluations internationales sont très importantes. Le Rhône affiche de bons résultats, supérieurs à la moyenne nationale. L’encadrement prioritaire et les réseaux d’aides personnalisées ont été préservés, il faut donner une chance aux élèves défavorisés. Par ailleurs, le nombre d’élèves par classe reste identique avec un seuil à 32 en maternelle et 23 en primaire. La France investit beaucoup dans l’école, car si certains pays ont un taux d’encadrement plus élevé dans le primaire, ils n’ont pas de maternelle. Aussi, les fermetures de classe ou les suppressions de postes s’expliquent par l’absence des élèves, les seuils, strictement respectés, ne sont pas atteints. » Très attaché à ses origines rurales malgré une vie souvent citadine, le nouvel inspecteur d’Académie devra désormais animer la politique éducative au sein du département du Rhône, qui rassemble 150 000 élèves des écoles élémentaires, 57 000 collégiens et 41 000 lycéens, encadrés par 9 000 membres du personnel éducatif.



A.G.-P.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide