Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Le Pays des Brouilly adhère à la Charte internationale de Fontevraud

le - - Actualités

Le Pays des Brouilly adhère à la Charte internationale de Fontevraud
La Charte internationale de Fontevraud a été créée en 2003 par la Mission Val de Loire, suite à son inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle vise la connaissance, la préservation et la valorisation des paysages viticoles. Elle reconnaît la mise en place d'une démarche volontaire et concertée à l'échelle d'un territoire identifié à un vignoble. Elle permet l'accès à un réseau d'adhérents ainsi que l'utilisation d'un emblème permettant la valorisation des produits et services développés par les vignobles adhérents. Elle offre également un outil de communication, à savoir le site www.charte-de-fontevraud.org, et accompagne les démarches partenariales de gestion et de valorisation des territoires viticoles.

Cette démarche a été jugée très intéressante par l'Association des producteurs des crus Brouilly et Côte-de-Brouilly qui s'attache justement depuis 2009 à faire adhérer les six communes du Pays des Brouilly (Cercié, Charentay, Odenas, Quincié-en-Beaujolais, Saint-Lager et Saint-Etienne-la-Varenne) à un plan d'actions visant à préserver et valoriser la qualité et la valeur des paysages du vignoble. Le Mont Brouilly trône sur un terroir vieux de plus de 300 millions d'années.

Cette démarche a été jugée très intéressante par l'Association des producteurs des crus Brouilly et Côte-de-Brouilly qui s'attache justement depuis 2009 à faire adhérer les six communes du Pays des Brouilly (Cercié, Charentay, Odenas, Quincié-en-Beaujolais, Saint-Lager et Saint-Etienne-la-Varenne) à un plan d'actions visant à préserver et valoriser la qualité et la valeur des paysages du vignoble.
Le Mont Brouilly trône sur un terroir vieux de plus de 300 millions d'années. Il a donné son nom aux deux crus, Brouilly et Côte-de-Brouilly qui occupent 25 % de la surface totale des six communes concernées. Il est un véritable phare du Beaujolais et les communes se sont finalement regroupées pour mener un « diagnostic paysager viticole ». Dès le mois de mars 2010, un plan d'actions a été élaboré et les premiers gestes pour la valorisation, la gestion et la préservation des paysages viticoles ont été mis en œuvre. C’est cette démarche qui a permis au Pays des Brouilly de déposer son dossier de candidature à la Charte internationale de Fontevraud le 29 octobre 2010. Candidature qui, au terme d’une instruction, a été retenue le 19 avril dernier.
La signature officielle de cette adhésion aura lieu le 24 septembre prochain au sommet du Mont Brouilly.

Plus d'informations sur www.espace-des-brouilly.com.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide