Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Le « Roy » du son

le - - Territoires

Le « Roy » du son
Patrice Roy

L’air de rien, Patrice Roy vient de sortir son 6e album : « c’est fou l’effet que ça fait ».

15 titres originaux, parfois autobiographiques et surfant une vague étendue de styles musicaux. Si l’artiste ne vit toujours pas de sa musique, c’est apparemment celle-ci qui le fait vivre et qui l’exalte. [caption id="attachment_1793" align="alignleft" width="300" caption="Patrice Roy"][/caption]


Attachant, inclassable, original, Patrice Roy est un peu tout cela à la fois. Ce pâtissier-traiteur de métier parle et vis musique au quotidien. Et le fruit de ses dernières pérégrinations musicales « C’est fou l’effet que ça fait » vient de sortir dans les bacs, ou plutôt en ligne, sur son site internet. Rappelons que Patrice Roy en est à son 6e opus, alors que son expérience musicale a commencé en 1998 avec la sortie d’un -17 titres-, rien de moins!

Une passion qui arrive fortuitement lors qu’il accompagne son fils à un cours de guitare. C’est finalement lui qui suivra quelques leçons et commencera à composer au synthétiseur. « En fait je n’ai pas de vraies bases musicales, je joue à l’oreille, à l’instinct et de ce fait je n’ai pas de contraintes ou de limite » confesse t-il. Finalement la seule limite pour l’instant est matériel ; et encore avec un équipement plutôt rudimentaire (synthétiseur, ordinateur et quelques logiciels gratuits de montage), Patrice Roy s’exprime à
Patrice Roy travers tous les styles et enchaîne les albums.

Au fil des années, ses influences ont évolué, les morceaux sont dansants, voir même « électro » mais ils sont toujours chantés. Sur le dernier album, l’artiste garde aussi un zest de cynisme (avec un morceau où il mais en scène sa mort) et d’humanité (titre pour le don au téléthon). L’association « Variété Star » qu’il
a co-fondé avec Alain Reynaud lui permet de donner quelques concerts privées ou publiques et de distiller au passage ses perles musicales. Croyant indéfectiblement à sa bonne étoile, Patrice Roy envoie régulièrement ses maquettes aux maisons de disques, arpentent les sites de votes, de prescriptions d’artistes et communiquent à travers son blog. Une envie intacte de percer, mais pas au prix de sa liberté d’expression : «on ne fait pas de confession avec la passion », résume t-il fermement. Espérons qu’il soit entendu.

Toute l’information sur patriceroy.creation-website.com.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide