Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Les 34 participants aux Saint-Laurent de France sont de retour

le - - Territoires - Balcons du Lyonnais

Les 34 participants aux Saint-Laurent de France sont de retour
(D.R.)

Le vendredi 28 juin, l’après-midi, c'était l'opération accueil des délégations avec remise de certains documents, puis la réunion du conseil d'administration.

Le samedi matin, départ  en cars (ou en 4x4) pour 9 circuits touristiques différents à la découverte de la Camargue, puis l'inauguration officielle, vers 11 h 30, des stands-exposition des Saint-Laurent présentant leurs produits (à déguster ou à vendre), et l'après-midi un grand spectacle de plus de 2 h dans les arènes avec démonstration de chasse à la cocarde (avec des taureaux plus que dynamiques) puis des exercices de cavaliers et de chevaux avant de laisser la place aux délégations pour le rassemblement général et départ pour un défilé à travers les rues du village.  Puis le dimanche, c'était la messe dans la petite église, célébrée par le prêtre Pierre Lombard, avec une chorale chantant certains chants provençaux, avant de se rendre dans l'arène proche pour l'offrande des délégations, l'allocution du prêtre et la bénédiction des chevaux.  Ensuite, après le repas, il y eut l'assemblée générale. En ce qui concerne le repas du soir, le groupe de Saint-Laurent-d'Agny avait choisi de le passer ensemble dans un restaurant d'Aigues-Mortes. A noter que le prochain rassemblement se déroulera à Saint-Laurent de Gascogne (près d'Agen) et qu'il a été de nouveau évoqué un éventuel déplacement en Guyane à Saint-Laurent-du-Maroni) si certains problèmes sont réglés.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide