Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Les Estivales à Vaugneray : visite-découverte du patrimoine rond

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Les Estivales à Vaugneray : visite-découverte du patrimoine rond
Devant la grande roue métallique du moulin des Gouttes (DR)

Une quinzaine de personnes ont été accueillies par Laurence Dutel Guillote et son frère à la Grand Maison Valentin bâtie en 1538.

Après un rappel historique de ce lieu d’exception, remis en valeur par leur père, Georges Dutel, ils ont évoqué les différentes phases de restauration de cette demeure familiale qui se transmet de génération en génération depuis 1847. Dans l'église, les visiteurs ont pu suivre les explications données sur le vitrail central du chœur avec ses différents médaillons, voir dans la vitrine abritant les objets d’art sacré, la clé de voûte de l'ancienne église datée de 1691. Ils ont découvert devant les fonts baptismaux, la pierre tombale des Valentin rapportée de l'ancienne église, avant de se lancer dans la longue ascension jusqu’au clocher par différentes volées d’escalier pour voir le mécanisme de l'horloge, et les 4 cadrans du clocher. Après un arrêt à la pierre ronde, dont on ne connait pas vraiment l’origine, à l'angle de la rue du Monument, les visiteurs ont rejoint le moulin des Gouttes où ils ont été accueillis par Mme Colombet, propriétaire. Ils ont pu voir la grande roue métallique qui jadis tournait dans l'Yzeron et alimentait en électricité la scierie Charvolin. C’est à Samazanges, chez Roger et Michèle Cellier, que s’achevait la visite, pour découvrir sur la façade de la maison, le cadran solaire datant de 1898.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide