Fermer la publicité

Les mythes fondateurs en formes et en lumière

le - - Culture et loisirs

Les mythes fondateurs en formes et en lumière
le célèbre masque de Dark Vador apparait dans le dernier espace dédié aux specatacles du mythe, Monstres et démons

Inaugurée le 22 octobre à l'occasion des 20 ans du Musée gallo-romain de Vienne/Saint Romain-en-Gal et présentée par le commissaire général de l'exposition Dominique De Font-Réault, la nouvelle exposition issue du Louvre, « Les Mythes fondateurs d'Hercule à Dark Vador », fait pénétrer dans l'univers des Mythes et des héros qui ont fasciné les hommes depuis l'aube des temps dans le monde entier.

Depuis l'Art Premier jusqu'à nos jours, le mythe a donné lieu à multiples représentations dans toutes les cultures et les civilisations : c'est ce que nous montre le Musée gallo-romain en nous interrogeant sur le sujet. Résolument tournée vers l'extérieur, l'équipe du musée travaille pour la première fois avec le Musée du Louvre, pour lequel l'exposition a été initialement conçue avec le soutien du Musée du Quai Branly, de la cinémathèque Française, du Centre Pompidou, du musée d’Archéologie nationale et du Lucas Museum of Narrative Art de Chicago (dont est issu le fameux masque de Dark Vador).

A Saint-Romain-en-Gal, cette exposition s'est enrichie d'une vingtaine de pièces en collaboration avec d'autres musées de France pour le prêt des œuvres complémentaires  : Musée du Quai Branly de Paris, les Confluences, les Beaux Arts et le Musée gallo-romain de Lyon, ainsi que le Musée d’Océanie, et le Musée Africain.

Concept de l'exposition 

90 œuvres sont ainsi présentées dans un espace spécialement recréé pour le Musée : une scénographie fascinante divise l'espace en quatre parties, selon une logique de thématiques : après une introduction sur l'Aube du Monde, on entre dans l'espace des « Mondes Créés » (mythes de la création du monde, de l'Homme et de sa place dans l'Univers), puis on découvre  les « Visions enchantées du Monde » (harmonie de la nature, magie et craintes, astre solaire) avant de s'émerveiller devant les « Figures du Mythe » (les héros et leurs chutes) pour terminer sur une note plus dynamique avec « Les Spectacles du Mythes » qui abordent le thème des monstres et des démons ainsi que celui des nouveaux mythes.

Illustré par une cloison introductive, le cosmos y apparaît comme un point de départ de la compréhension du propos principal : les Mythes Fondateurs... Ainsi sont présentés, sous une lumière tamisée et dans une ambiance particulière, les récits de la création du monde, les cycles de la nature et les héros mythologique afin de montrer comment les artistes de différente culture, époque, et région du monde se sont nourris des mythes en leur donnant vie, et forme.

Autant de divergences que de similitudes, quand on s'aperçoit des questions premières à l'origine de toute création : d'où venons nous ? Où allons nous ? Quelles sont les frontières entre le bien et le mal ? Quel monstre habite chacun de nous ? Par quel moyen poursuivre la création et interagir sur les lois de la nature ?

Une démarche pédagogique et propice au rêve


En parallèle de ses actions de développement et de sa fréquentation qui atteint environ 85 000 visiteurs par an, le Musée gallo-romain est soucieux de l'accueil de ses publics et des ses actions de médiations pour une meilleure découverte de notre Histoire.

Grâce à cette approche onirique et  très accessible au grand public des œuvres sélectionnées, la dimension pédagogique confirme le ton de programmation  annuelle du musée . Un lieu  qui s'ouvre d'année en année à un plus large public en diversifiant ses animations, et ses visites qui  mobilisent d'autres arts, tel le conte, le théâtre, la danse, la musique, les ateliers créatifs, pour accompagner les petits et grands visiteurs dans leurs émotions, leurs surprises, leur enchantements...

Gaëlle Bardin

Programme autour de l'exposition

- Visite découverte de l'exposition les dimanches à 16 h 30 du 6 novembre au 2 avril.

- Visite contée les samedis 17 décembre et 18 février à 15 h 30.

- Des ateliers enfants : costumes de héros et création de masques : 24 février, 1er et 3 mars.

- Des contes : Héraclès, mercredi 21 décembre, 15 h 30 ; et Mythes fondateurs, jeudi 22 décembre.

- Des lectures autour de la mythologie : samedis 5 novembre, 3 décembre, 14 janvier, 4 février, 25 mars.

« Mythes fondateurs, d'Hercule à Dark Vador » jusqu'au 2 avril 2017, au Musée gallo-romain de Saint -Romain-en-Gal/Vienne/. Tél. : 04 74 53 74 01. Gratuit chaque 1er dimanche du mois.



Du même sujet


L'Essor

Hebdomadaire d’informations locales et régionales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement au journal l'Essor› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide