Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Médiation - Une convention entre le barreau et le tribunal administratif de Lyon

le - - Actualités

Médiation - Une convention entre le barreau et le tribunal administratif de Lyon
Philippe Meysonnier (à gauche) et Etienne Quencez (D.R.)

Représentés respectivement par son bâtonnier Philippe Meysonnier et son président Etienne Quencez, le barreau et le TA de Lyon expriment ainsi leur volonté de promouvoir les modes alternatifs de règlements de différents (Mard) entre l’administration et les particuliers, mais aussi entre administrations. Très attaché aux Mard, le bâtonnier a pu concrétiser, quelques jours avant sa passation de pouvoir, un travail de longue haleine mené sur ce sujet, désormais très « tendance ».

Représentés respectivement par son bâtonnier Philippe Meysonnier et son président Etienne Quencez, le barreau et le TA de Lyon expriment ainsi leur volonté de promouvoir les modes alternatifs de règlements de différents (Mard) entre l’administration et les particuliers, mais aussi entre administrations.
Très attaché aux Mard, le bâtonnier a pu concrétiser, quelques jours avant sa passation de pouvoir, un travail de longue haleine mené sur ce sujet, désormais très « tendance ». Cette mission ayant été réalisée sous l’égide du barreau lyonnais, mais aussi et plus particulièrement de la très active commission  des Mard, présidée par Me Laurence Junod-Fanget, également membre du conseil de l’Ordre.
Et Philippe Meysonnier d’expliquer : « Aujourd’hui, les Mard vont bien au-delà de la médiation. C’est un état d’esprit ». Les avocats doivent désormais prendre en compte tous ces moyens alternatifs et les faire valoir auprès de leurs clients. Cela ne remet nullement en cause le travail de l’avocat qui devra toujours, dans de nombreux cas, « aller devant le juge » avec son client.
Pour la juridiction administrative, peu habituée à travailler dans un esprit négociateur, il est temps que cette évolution entre dans son mode de travail quotidien. Pour Etienne Quencez, « le démarrage risque d’être assez lent. Concessions réciproques ou conciliation doivent revenir au cœur des dialogues entre les parties ». Le président du tribunal administratif s’engage même à prendre son bâton de pèlerin pour aller prêcher la bonne parole des Mard auprès des associations de maires.
Procédures allégées, gain de temps, solutions équitables, meilleure compréhension des intérêts parfois opposés sont autant d’avantages générés par ces procédures.

M.G.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide