Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Messimy - Emmie aux Jeux Olympiques

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Messimy - Emmie aux Jeux Olympiques
Nager, pédaler, courir c'est le triathlon ! Le néophyte oublie toujours dans quel ordre cela se pratique, mais Emmie Charayron n'a aucun doute là-dessus, c'est sa spécialité.

Déjà, à l’école primaire, lors des séances hebdomadaires de natation à la piscine des Vallons du Lyonnais, elle dépassait tous ses petits camarades et profitait d’une ligne d’eau personnelle. Avec les années, et l’entraînement prodigué par Philippe son père, Emmie a progressé dans ces trois domaines si particuliers qui font la difficulté du triathlon.

Déjà, à l’école primaire, lors des séances hebdomadaires de natation à la piscine des Vallons du Lyonnais, elle dépassait tous ses petits camarades et profitait d’une ligne d’eau personnelle.
Avec les années, et l’entraînement prodigué par Philippe son père, Emmie a progressé dans ces trois domaines si particuliers qui font la difficulté du triathlon. Une vingtaine d’heures de pratique auxquelles s’ajoutait le temps des études ont fait d’Emmie une championne. Nous ne retiendrons que son titre de championne du monde junior, décroché en Australie en 2009.
Depuis lors, l’objectif a été les Jeux Olympiques de Londres en 2012 pour lesquels Emmie s’est qualifiée. Nul doute que Messimy, qui l’a vue grandir et réussir, aura les yeux fixés outre-Manche en ce début août. Déjà la commune a affiché son soutien. Elle n’oubliera pas non plus un des adages favoris de son vieux maître de CM2, rappelant que le danger peut toujours survenir même à la fin, comme dans une dictée : « In cauda venenum ! »




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide