Fermer la publicité

Millery : le 7e festival « A l'ombre du cuvier » est terminé

le - - Territoires

Millery : le 7e festival « A l'ombre du cuvier » est terminé
Le « Poématon » d'Isabelle Paquet (D.R.)

La dégustation a commencé par un récital subtil de musique classique de Denys Oehler et Emmanuel Adnet. Puis l'ombre du cuvier n’a pas suffit à se protéger de la chaleur d’une soirée flamenco assurée par Forasteros (flamenco), François Tramoy (chant) et Vincent Desmazières (guitare).

Enfin les mots aigres-doux des chansons françaises de « La traversée du champ de coquelicots » du duo Marie Dalle (chant) et Ingrid Lecoq (cajon, flûte, accordéon), bien à l'abri du cuvier sous la pluie dominicale, ont laissé une belle longueur en bouche.
Parallèlement, les murs du cuvier, baignant dans leur jus d'origine et encore imprégnés des senteurs des récoltes anciennes, se paraient de toiles, photos et sculptures : le goût puissant et poivré des œuvres de la plasticienne Jacqueline Michaud (monotypes sur papier de soie et bâches : « Sillâges »), de la sculptrice Sabine Li (sculptures céramiques : armées de terre cuite) et du collectif Ombrella Mushroom (photographies : « Facettes ») a enivré les visiteurs. Sans oublier la maîtresse des lieux, Isabelle Paquet et son « Poématon ».



Du même sujet


À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide