Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Mondial des métiers - Cap sur l’orientation

le - - Actualités

Mondial des métiers - Cap sur l’orientation
(© F. Mainard)

Accompagner dans les recherches, concrétiser un projet, construire un avenir : le Mondial des métiers cherche à favoriser l’insertion professionnelle et invite les collégiens, lycéens, étudiants, demandeurs d’emplois et adultes en reconversion à réfléchir collectivement.


S’il n’est pas interdit de se rendre au salon pour récolter quelques informations sur les différents stands, le « job dating » n’est pas l’objectif premier du Mondial des métiers qui s’inscrit comme un temps fort dans un processus de réflexion autour du projet professionnel. Il s’agit d’accompagner son public pour lui permettre de faire un « choix éclairé », précise Bruno Etienne, chef des services académiques d’information et d’orientation de Grenoble.
Ce choix réfléchi, autour des connaissances et des compétences, « passe d’abord par l’école », donnant tout son sens au maître mot « partenariat », attribué à cet événement par la vice-présidente de la Région Rhône-Alpes, Sylvie Gillet de Thorey.
La Région Rhône-Alpes, le service public de l’emploi, les services de l’Education nationale, le PRAO (Pôle Rhône-Alpes de l’orientation), tous les partenaires sont mobilisés pour apporter un conseil le plus personnalisé possible et pour donner une dimension réelle du monde du travail en confrontant l’offre des professionnels présents avec la demande du public. Un budget total de 1,8 M€, assuré à 60 % par la Région, a ainsi été alloué à cet événement majeur de la vie rhônalpine.

Plus de 600 métiers représentés

Les politiques d’insertion professionnelle sont également présentées et discutées, mais aussi la formation en alternance, présentée par Jacques Riboulet, chef du département accès à l’emploi à la Direccte, comme « l’un des piliers des politiques d’emploi actuelles ». Le Mondial des métiers s’adapte à l’évolution des métiers et à la conjoncture économique difficile et précaire. Le salon a évolué au cours des dernières années et a notamment connu une forte mobilisation des universités.
Pour cette 17e édition, que le président de l’Arom, Jacques Vallerant, annonce « dynamique et complète », un public plus éclectique est attendu à Eurexpo, où les collégiens et lycéens côtoieront les demandeurs d’emploi, les étudiants en enseignement supérieur et les adultes en reconversion. Sur les 111 000 personnes présentes pour la 16e édition, près de 10 000 avaient été recensées comme demandeurs d’emploi et 70 % des visiteurs avaient moins de 25 ans. « Partenariat » et effort commun, le Mondial des métiers relaie la politique nationale et apportera les précisions nécessaires sur les emplois d’avenir, dont les premiers contrats ont été signés début 2013.
Environ 3 000 personnes se sont mobilisées pour prendre part à cette 17e édition du Mondial des métiers  et contribuer à représenter et promouvoir plus de 600 métiers. Quelque 700 formateurs français et européens ainsi que 1 700 jeunes en formation présentent leurs activités, peuvent discuter et partager leur expérience. Une centaine de métiers font l’objet d’animations et de démonstrations.

Sébastien Cabrita dos Santos


Informations pratiques

Mondial des métiers, à Eurexpo. Jeudi 7 et vendredi 8 février de 9 h à 17 h ; samedi 9 et dimanche 10 février de 9 h à 18 h. Gratuit pour les moins de 22 ans, les étudiants et les demandeurs d’emploi, 5 € pour les adultes.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide