Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Monts du lyonnais - Larajasse - Passation de pouvoir chez les pompiers

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Monts du lyonnais - Larajasse - Passation de pouvoir chez les pompiers
Rémi Fayolle, ses deux fils et son filleul

Puis les pompiers de Larajasse mais aussi certains venus de Saint-Symphorien-sur-Coise, Saint-Martin-en-Haut, Yzeron, Thurins, Saint-Laurent-de-Chamousset et les jeunes sapeurs-pompiers volontaires ainsi que les autorités locales se sont mis en place afin de procéder à la cérémonie entre le major Rémi Fayolle et l’adjudant chef Franck Essertel qui prend le commandement de la caserne de Larajasse.

Différents diplômes et médailles ont été distribués. C’est ainsi que Michel Relave, pompier volontaire depuis 1988, a pris sa retraite tandis que Sylvain Pavoux et Jean-Philippe Visséria ont rejoint le casernement.
Rémi Fayolle a débuté la série d’allocutions en retraçant sa carrière de pompier étroitement liée à celle de la caserne avec son incorporation en 1977. Les bips ont été achetés en 1988, puis en 1998, c’est l’acquisition d’un véhicule de secours aux personnes. Puis en 1999, c’est la départementalisation ; en 2000, il prend le commandement de la caserne. Il tient à souligner l’importance de sa famille et de son épouse dans ce parcours parfois semé d’embûches avec notamment la mise en place du nouveau système d’alerte : Orion Antares, mais ne cache pas sa fierté d’avoir incorporé 15 nouveaux pompiers dont ses deux fils et son filleul.
M. Delaigue, directeur départemental du SDIS prend la parole pour présenter la direction départementale en insistant sur la formation des pompiers qui est la même pour les volontaires que pour les professionnels, chacun ayant droit aux mêmes secours où qu’il soit. Quelques chiffes ont permis de mieux visualiser ce que représente les pompiers sur notre département. C’est ainsi que l’on compte plus de 100 casernes volontaires avec plus de 4 000 pompiers volontaires contre 1 300 pompiers professionnels.
Franck Essertel, nouveau chef de casernement, a expliqué la difficulté et la nécessité d’avoir des moyens suffisants pour répondre aux attentes des victimes et de leur famille dans un contexte local qui a des spécificités bien particulières, n’hésitant pas à demander des moyens supplémentaires. Madame le maire a rendu hommage aux pompiers volontaires de Larajasse, qui sont au nombre de 26 ; elle a évoqué le temps passé aux services des autres avec un cumul avoisinant les trois ans et demi pour Rémi Fayolle.
Maurice Cellier, conseiller général, a excusé Michel Mercier, ministre de la Justice, qui n’a pas put être présent. Il a évoqué les nouvelles dispositions qui vont être prises pour encourager les collectivités et les entreprises à embaucher des pompiers volontaires. Christophe Guilloteau, député, a transmis tous ses vœux à la population en revenant sur l’importance du corps de sapeurs-pompiers et l’engagement exemplaire de ces derniers.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide