Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Mornant - Le patrimoine religieux en l’honneur

le - - Territoires - Balcons du Lyonnais

Mornant - Le patrimoine religieux en l’honneur
Il a fallu 600 heures pour redonner vie à l'oratoire de la Salette

Ce dernier, situé sur la route de Chablenas, est depuis les années 1900 le refuge d'une statue en plâtre de la Vierge aux enfants, copie de la sculpture en bronze d'Henri Hamilton située sur le site de la Salette en Isère.

Cet ensemble réalisé pour les sœurs de la Saint Famille se trouvait dans un triste état lorsque les Amis du Vieux Mornant décidèrent de s'en occuper et de lui redonner une jeunesse salutaire. Il ne fallut pas moins de 600 heures de bénévoles pour redonner vie à cet oratoire et à sa statue, la vierge ayant retrouvé sa splendeur grâce à Marie Augier, sous les conseils éclairés du père Darodes.
La cérémonie du 18 mai commencera à 9 h 30 avec accueil en l'église Saint-Pierre par le maire Yves Dutel, le curé de la paroisse Jean-Marc Payan, le président des Amis du Vieux Mornant Armand Girard et le président de la Maison de pays Alain Meyer, en présence de Mgr Patrick Le Gall , évêque auxiliaire. Après la présentation des divers travaux effectués, tout le monde se rendra à pied à la Salette pour admirer l'oratoire remis à neuf. Enfin le cortège se rendra à l'établissement proche de Saint-Thomas-d'Aquin, avec accueil par le directeur général Philippe Blanc qui retracera l'historique des lieux et fera visiter la chapelle restaurée avant l'intervention de diverses personnalités dont l'évêque Patrick Le Gall. Le tout se terminant par le pot de l'amitié offert par la municipalité.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide