Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Musée des Tissus de Lyon : une association et un projet

le - - Actualités

Musée des Tissus de Lyon : une association et un projet
S.B.

C'est l'association Musée des Tissus et des Arts décoratifs (MTMAD) qui assurera la transition et la mise en œuvre du futur projet muséal. La Région s'est engagée à financer ce projet dont les travaux sont estimés à 30 M€, même si les mécènes n'étaient pas au rendez-vous.

Première avancée dans le projet de reprise : la constitution d'une association de préfiguration du Musées des Tissus, présidée par Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. « L'objectif de cette association est d'assurer la transition et de préparer la mise en œuvre du projet muséographique jusqu'à la mise en place d'un groupement d'intérêt public. Nous assurerons le transfert des salariés [NDLR : une vingtaine], des bâtiments et des collections », avance Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et secrétaire de l'association.

Point de départ du projet : le recrutement d'un directeur général et d'un directeur scientifique chargé de la conservation et de la définition d'un projet culturel d'ici l'été. « Nous avons déjà quelques candidatures, dont certaines émanent de grandes personnalités de la culture. Preuve que ce projet suscite beaucoup d'intérêt », se satisfait Laurent Wauquiez. Une fois ce projet arrêté, les travaux pourraient démarrer en 2019 pour une réouverture en septembre 2020. « Le musée pourrait fermer pendant les travaux pour aller vite », poursuit le président.

Estimés à 30 M€, ils seront financés par plusieurs sources : l'Etat (5 M€), le fonds de dotation d'Unitex (1 M€), également réceptacle des fonds privés issus du mécénat et de la campagne de financement participatif auprès des particuliers (lancement le 12 mars). La Région s'est engagée à boucler le budget, déduction faite des fonds récoltés. « Nous financerons 24 M€ si jamais nous n'arrivions à convaincre personne. Néanmoins, nous attendons beaucoup de cette campagne de crowdfunding sur la base de la pétition contre la fermeture qui avait récolté 130 000 signa­tures. Nous tendons à nouveau la main à la Métropole et de la Ville de Lyon. Un sursaut et une contribution à hauteur de celle de l'Etat serait légitime », avance Laurent Wauquiez.

Au-delà du montage financier, l'association annonce la création d'un comité scientifique, présidé par Sophie Makariou, présidente du Musée Guimet, qui contribuera à l'élaboration du projet du musée, et la création d'un comité d'honneur, présidé par Stéphane Bern, dont le rôle sera d'inciter les entreprises à devenir mécènes.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide