Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Pluie mais affluence pour l'inauguration de l'Héliotrope

le - - Territoires - Balcons du Lyonnais

Pluie mais affluence pour l'inauguration de l'Héliotrope

Beaucoup de maires et d'élus étaient là ainsi que la sous-préfète, le conseiller régional Jean-Loup Fleuret, le vice-président du conseil général Paul Delorme, le député Raymond Durand et, bonne surprise, la miss en titre du pays lyonnais, Lauréliane Dargère… Et, bien entendu une foule considérable qui remplissait largement l'immense salle de l'Héliotrope . Le maire d'Orlienas Thierry Badel soulignait dans son mot d'accueil, que cette salle était l'aboutissement de 9 ans de travail, de réunions, de discussions et parfois de doutes, mais le résultat actuel est une réussite total, ce bâtiment étant remarquable dans sa conception.

Beaucoup de maires et d'élus étaient là ainsi que la sous-préfète, le conseiller régional Jean-Loup Fleuret, le vice-président du conseil général Paul Delorme, le député Raymond Durand et, bonne surprise, la miss en titre du pays lyonnais, Lauréliane Dargère… Et, bien entendu une foule considérable qui remplissait largement l'immense salle de l'Héliotrope .
Le maire d'Orlienas Thierry Badel soulignait dans son mot d'accueil, que cette salle était l'aboutissement de 9 ans de travail, de réunions, de discussions et parfois de doutes, mais le résultat actuel est une réussite total, ce bâtiment étant remarquable dans sa conception. Situé en dehors du village, en pleine nature à laquelle il s'intègre parfaitement, avec un cheminement piéton sécurisé, il est le fruit du projet d'un architecte et d'un paysagiste qui ont pris en compte les principes du développement durable.
Basé sur le principe de l'énergie positive, il produit plus d'énergie qu'il n'en consomme. Des panneaux photovoltaïques couvrent la toiture, le chauffage se fait par géothermie, de grandes ouvertures donnent de la lumière, les avancées de toiture évitent un échauffement trop important et permettent une circulation extérieure protégée. L'imperméabilité à l'air a été très étudiée, le site est très silencieux et ne gène donc personne, les façades sont nées d'un mélange harmonieux de mélèze et d'inox... Quant au nom, l'héliotrope, il s’agit d’une fleur des régions tempérées tournée vers le soleil, le tournesol.
Bâti sur un espace de 16.000 m2, le bâtiment a une surface au sol de 72O m2, une scène de 70 m2 , des loges de 50 m2, 2 salles de 100 et 220 m2 pouvant accueillir jusqu'à 320 personnes. Coût total : 2,9 M€ financés à 40% par des aides extérieures (Etat, conseil régional, conseil général et Ademe, outre MM. Buffet et Durand pour leur dotation sur les réserves parlementaires. Tout le monde s'est investi dans ce projet : les architectes, les artisans, les conseillers municipaux, les bénévoles et Jean-Claude Bastide, Cyrille Decourt et Gilles Pougnard. C'est donc une réussite collective :
Après le maire, les personnalités sur scène prirent à tour de rôle la parole pour souligner la réussite remarquable de cette réalisation qui devient un exemple dans le genre et qui représente l'avenir sur le plan de la conception et environnemental. Puis après une visite des lieux (dans le cadre de l'opération « portes ouvertes »), un monstrueux buffet servi par l'exploitant du Restaurant des Tours à Orliénas, permit à chacun de boire et de se régaler.
A bientôt donc pour les prochaines manifestations qui se dérouleront dans cet espace !

J.R.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide