Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Réflexions sur le projet de territoire

le - - Territoires - Beaujolais

Réflexions sur le projet de territoire
(© Angel Sanhueza)

Il y a quelques jours, le Syndicat mixte du Beaujolais a rendu compte à ses élus des échanges et réflexions recueillis lors des différents forums récemment organisés et ouverts à tous, au sujet de l’avenir du Beaujolais.

Mis sur pied dans l’objectif d’alimenter la stratégie du territoire tout en répondant aux nouvelles obligations réglementaires et contractuelles, les quatre forums ont réussi à mobiliser près de 300 personnes (peu d’élus selon le SMB) qui se sont exprimées sur quatre grandes thématiques : le Géopark (démarche visant à faire labelliser le territoire par l’Unesco, en alliant géologie et occupation humaine), le développement économique, l’aménagement du territoire et l’environnement.
Sur l’économie, un besoin de coopération interne et externe pour asseoir la stratégie de développement est clairement ressorti des échanges, tout comme le besoin d’innovation dans les secteurs émergents et traditionnels, comme le textile et les technologies de l’information, le tourisme traditionnel et le tourisme industriel…
Par ailleurs, l’économie résidentielle a été mise en avant pour ses potentiels forts pour le développement du Beaujolais. Enfin, la mise en œuvre d’un marketing territorial semble émerger dans les discours comme une voie nécessaire pour faire aboutir le projet du territoire. Il s’agira donc de travailler collectivement sur l’identité du Beaujolais pour véhiculer une image plus forte et plus attractive.
Sur le thème de l’aménagement, penser le futur du Beaujolais et ses diverses composantes ne pouvait se concevoir qu’à une échelle élargie, en lien avec les territoires voisins ou les grands chantiers nationaux, régionaux ou départementaux.
Enfin, sur l’environnement, si le Géopark a été reconnu par tous comme un projet moteur, il a été jugé nécessaire d’associer plus fortement valorisation économique et environnementale du territoire, d’intégrer à la démarche l’observation de la transformation des paysages, de valoriser les ressources naturelles et patrimoniales. Le statut de pilote régional dans le domaine de la transition énergétique a par ailleurs été réaffirmé.
Reste maintenant au syndicat à digérer ces réflexions afin de mettre à jour, dans quelques mois, le projet de territoire.


Valorisation des déchets, une probable filière d’avenir

La chambre d’agriculture du Rhône mène actuellement une étude sur les gisements de déchets sur l'ensemble du territoire rhodanien et notamment en Beaujolais. Cette étude vise à développer une filière locale de recyclage des déchets. S’intéressant à l'ensemble des déchets qui peuvent être recyclés par les agriculteurs, la chambre d'agriculture s'ouvre à d'autres secteurs que le monde agricole. Ainsi, elle lance une consultation sur les types de déchets produits par les structures publiques et privées, telles que la restauration, l'industrie agroalimentaire ou les artisans. Déterminer qui produit des déchets, en quelle quantité, et sur quelle partie du territoire pourrait ensuite permettre d'apporter des solutions tant aux producteurs de déchets qu'aux agriculteurs. Rens. : 04 78 19 61 10.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide