Fermer la publicité

Rontalon : la municipalité pense à l'avenir

le - - Territoires - Balcons du Lyonnais

Rontalon : la municipalité pense à l'avenir
Trop de logements laissés vacants

.

Alors même que la rentrée scolaire du 4 septembre a été marquée par un fléchissement du nombre d'enfants inscrits, pouvant aboutir à la perte d'une cinquième classe à la rentrée 2018, et que les premières indications du recensement permettent de penser que la population repassera sous le seuil des 1 200 habitants, le maire a voulu que le conseil réfléchisse à des solutions pour enrayer cette évolution car, outre la fermeture de classes, sont à redouter la disparition des commerces et le délabrement des immeubles.

L'une des solutions permises par la loi repose sur la fiscalité. Il s'agirait d'assujettir à la taxe d'habitation les logements habitables et non-meublés vacants depuis plus de deux ans. Un inventaire en a dénombré 27 sur un total de 492 logements, essentiellement en centre-bourg. Un débat animé s'est conclu par le vote de cette délibération qui, en tout état de cause, ne serait pas applicable avant l'exercice 2019.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide