Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Saint-Martin-en-Haut - L’espace médical entre en fonctionnement

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Saint-Martin-en-Haut - L’espace médical entre en fonctionnement
Le Dr Catherine Rolland, auprès du Dr Marc Rolland, est présidente de l'association provisoire

Dès le mercredi 5 décembre, le cabinet des médecins généralistes était en fonctionnement.

Autour du bâtiment, les travaux de voirie et d’accès s’achèvent, bientôt tout sera en place. Une place au bas du parking de la rue du Sacré Cœur sera réservée « handicapé », de même sur le parking de la rue de Rochefort. Courant janvier, les 12 cabinets seront ouverts, les 16 praticiens seront en place.
A l’étage se situent les cabinets de dentiste, kinésithérapeute, infirmier, orthophoniste ; dès janvier  s’installera le bureau de la médecine du travail. Au rez-de-chaussée se trouvent les cabinets de sages femmes, pédicure-podologue, orthoptiste, d’aide à la personne, psychomotricienne, généraliste et, courant janvier, un cabinet d’ophtalmologiste.
Le bâtiment est propriété de la commune qui loue les locaux. Chaque cabinet a son propre secrétariat, l’entretien des locaux est à la charge des locataires. Ceux-ci ont constitué ensemble une association type loi 1901. Plus tard une structure juridique agrée par l’Agence régionale de santé (ARS) gèrera le bâtiment qui s’appellera « Maison de santé pluri-professionnelle de Saint-Martin-en-Haut », l’une des premières structures médicales de ce type en Rhône Alpes. Le coût de l’opération s’élève à 2,150 M€ dont 472 500 € de subvention de l’Etat, l’Europe, la Région, la mutuelle Apicil.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide