Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Sainte-Foy-l’Argentière, l’incontournable des monts du lyonnais

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Centre d’un bassin de vie d’environ 3 000 habitants, Sainte-Foy-l’Argentière joue bien son rôle de pôle structurant des Monts du Lyonnais.

En témoignent les nombreux élèves qui sont scolarisés dans la commune, dont près des deux tiers viennent de l’extérieur. La commune étant peu étendue, l’activité est concentrée dans le centre-bourg, autour des services et des commerces. La municipalité espère bien développer cette offre, déjà très importante, en densifiant encore ce centre-bourg. Tout ceci en tenant en compte des risques miniers, puisque des mines ont été exploitées dans la commune jusqu’en 1930, rouvertes pendant la guerre puis définitivement fermées en 1947. Plusieurs projets sont ainsi en cours dans des friches industrielles du centre pour construire de nouveaux bâtiments qui accueilleront des logements, des commerces, ou encore des services médicaux.

Si la branche médicale est aussi présente à Sainte-Foy-l’Argentière, ce n’est pas par hasard, puisque le centre médical de l’Argentière, très réputé, accueille de nombreux patients en convalescence sur la commune toute proche d’Aveize. Spécialisé dans la rééducation des personnes cérébro-lésées et des grands brûlés, le centre emploie près de 400 personnes. Grâce aux activités de la commune, sa population grandit d’un peu plus d’1 % par an. Et pour illustrer ce dynamisme, le monde associatif n’est pas en reste. Les équipements témoignent d’ailleurs de la vitalité de la commune : le pôle sportif comprend une salle polyvalente, un terrain de foot, une agora extérieure, une salle réservée au kung-fu, etc. Le boulodrome héberge lui l’une des plus grosses associations boulistes du département. Parmi les manifestations qui ponctuent l’année de Sainte-Foy-l’Argentière, on trouve bien sûr le rallye des Monts du Lyonnais, mais aussi Brocan’terre, à l’occasion de laquelle le village tout entier est réservé aux chineurs. Cette brocante est l’occasion de rappeler l’importance qu’occupe la terre cuite dans la tradition fidésienne, avec la présence de nombreuses animations autour de la terre.

La tuile, fierté de l’industrie fidésienne

Sainte-Foy-l’Argentière est l’une des communes les moins étendues des Monts du Lyonnais. L’agriculture est donc très peu présente sur son territoire. En revanche, elle a une tradition industrielle très marquée, notamment grâce à Imerys Toiture qui fabrique des tuiles dont la réputation s’étend dans toute la France. Près d’un quart de la production française de tuiles en terre cuite est fabriquée sur le site de Sainte-Foy-l’Argentière. L’entreprise, qui perpétue la tradition du travail de la terre, très ancré dans la commune, est le plus gros employeur local. La société a fabriqué de la porcelaine jusqu’aux années 60, puis des isolateurs pour les poteaux électriques, avant de se spécialiser dans la tuile. Imerys emploie aujourd’hui 160 personnes en emploi direct et fait travailler 30 personnes dans les carrières du village voisin de Souzy et d’autres encore dans les entreprises sous-traitantes.

Emilie Massard


Carte d’identité

Nombre d’habitants : 1 233

Surface : 154 ha

Altitude : 440 m

Gentilé : Fidésien




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide