Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

SEPR : 150 ans d'enseignement professionnel

le - - Actualités

SEPR : 150 ans d'enseignement professionnel
Véronique Furlan, directrice générale de l'établissement (© Angel Sanhueza)

Fondée en 1864 par François Barthélemy Arlès-Dufour, négociant en soieries, avec le soutien financier d’Henri Germain, banquier et fondateur du Crédit Lyonnais, la SEPR (Société d’enseignement professionnel du Rhône) a pour mission de permettre à tous de s’instruire et de se former.

« A cette époque, sa vocation est de perfectionner les salariés au sein de leur entreprise par des cours du soir ou du week-end sur des notions fondamentales, notamment les langues », explique Véronique Furlan, la directrice générale de l’établissement.
Au fil du temps, la SEPR forge son identité et se spécialise dans l’enseignement des métiers manuels techniques. Aujourd’hui, elle propose, au sein de ses deux CFA (centres de formation d’apprentis), de son lycée des métiers d’art et de l’image et de son institut des métiers d’art, plus de 110 formations dans des domaines aussi variés que la bijouterie, l’automobile, la mode, l’ameublement, la restauration, la coiffure, la fleuristerie, l’imprimerie, la boulangerie, la cordonnerie, la prothèse dentaire, etc.
Du CAP à la licence professionnelle, 3 600 élèves sont formés chaque année à temps plein ou en apprentissage. « Dans le bassin du Grand Lyon, on estime qu’un million de personnes se sont formées à la SEPR depuis sa création. » Pour Véronique Furlan, ce chiffre n’est pas anodin et mérite d’être reconnu. « Le 150e anniversaire de l’institution est l’occasion de mettre en valeur toutes les personnes qui sont passées à la SEPR, qui se sont instruites, qui ont souhaité se perfectionner, qui ont appris un métier, qui sont en activité ou qui sont actuellement en formation. »
Apprentis, étudiants, équipes et anciens diplômés de la SEPR, habitants et entreprises locales sont tous conviés pour partager leur expérience du monde de la formation, du travail… et de la vie. La soirée d’ouverture des festivités marquant son 150e anniversaire, le 30 janvier 2014 à la CCI (chambre de commerce et d’industrie) de Lyon, dans la salle de la corbeille où fut signé l’acte de naissance de la SEPR, réunira les partenaires institutionnels et privés de la SEPR, du monde de la culture et de la recherche, des industriels et des entreprises.
Un ouvrage à paraître aux éditions LivresEMCC, , sera présenté ce jour-là. Il proposera des regards croisés sur des thématiques historiques et scientifiques en lien avec l’enseignement, la formation et la SEPR. Cet événement sera accompagné du lancement de « Génération Pro », un club d’entrepreneurs qui soutiennent les actions de la SEPR. Deuxième manifestation phare de cet anniversaire, à l’hôtel de Région le 6 février : un colloque permettra de débattre sur les enjeux de la formation professionnelle autour des nombreuses problématiques d’actualité sociale et économique.
Installée progressivement depuis 2005 sur le site actuel de la rue Rochaix (Lyon 3e), la SEPR inaugurera ses derniers locaux le 27 février prochain. De la déconstruction de la friche RVI en 2001 au regroupement définitif de toutes les activités sur un seul site lyonnais, le campus fait désormais cohabiter plusieurs établissements (AFPIA, FCMB, Ecole Emile-Cohl et ECohlCité). « Cette inauguration est la projection vers l’avenir », ajoute Véronique Furlan qui surfe ainsi sur 150 ans d’histoire tout en travaillant pour la postérité.
Après la fête de fin d’année du 2 juillet, moment convivial propre à l’école et au quartier avec une exposition photo, un second livre de portraits d’anciens et futurs diplômés  sera publié à l’automne lors de la biennale de la photographie. Et enfin, le bouquet final sera pour le 27 novembre avec une cérémonie de clôture aux Musées de Gadagne, dans le cadre des « Soirées XXL ». Une année pour raconter 150 ans d’histoires humaines et ouvrières, de valeurs actuelles et de perspectives d’avenir, voilà un nouveau défi pour la SEPR et ses responsables toujours avides d’innovation.

A. G.-P.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide