Fermer la publicité

Site Metallyon à Chaponost : reconversion en marche

le - - Économie

Site Metallyon à Chaponost : reconversion en marche

La communauté de communes de la Vallée du Garon (CCVG), la Ville de Chaponost et les sociétés TEGUR et EcoParc du Dôme devaient signer ce jeudi 9 novembre, une convention de partenariat en vue de la reconversion de l'ancien site industriel Metallyon.

Depuis la cessation d'activité de l'entreprise de métallerie industrielle Metallyon en juillet 2016, la CCVG et la Ville de Chaponost accompagnent la mutation de ce site. Pour conclure ce travail, les collectivités et les sociétés SAS TEGUR, propriétaire initial, et SCI EcoParc du Dôme, qui s'est portée acquéreur des deux tiers du site, s'engagent dans une convention de partenariat en vue d'une reconversion globale et qualitative du site.

Au regard du Schéma d'accueil des entreprises (SAE) élaboré par la

CCVG dans le cadre de sa compétence « Développement économique », le site Metallyon est identifié comme stratégique pour le territoire en raison de sa localisation : la parcelle concernée est située en pointe du Parc du Dôme, en « vitrine » immédiate sur la RD 342, en entrée de ville de Chaponost et en connexion directe avec la gare et sa ligne de tram-train ; sa superficie : plus de 38 000 m2 d'emprise foncière sur lesquels s'élève une halle industrielle de 22 000 m2 comportant 1 000 m2 de bureau.

S'agissant d'un tènement de plus d'1 hectare, l'intérêt communautaire est d'éviter son morcellement en de petites unités dans une vente « à la découpe » et de privilégier les projets de reconversion du site permettant l'implantation d'activités de production industrielle ou de service d'ingénierie liées à forte valeur ajoutée et pourvoyeuses d'emplois. Dans cette perspective, les différentes parties prenantes au devenir du site s'engageront à maintenir et développer des locaux d'activités à vocation d'industrie et de production, d'une surface minimale de 1 000 m2.

La SAS TEGUR et la SCI Ecoparc du Dôme s'engageront également à informer la CCVG et la Ville de Chaponost sur le choix des prospects au gré des contacts qu'elles pourront nouer dans la phase de commercialisation sous un délai de 18 mois, et à déposer un permis de construire unique pour l'ensemble du projet d'aménagement répondant aux exigences législatives et réglementaires en vigueur (traitement des clôtures, des façades, des espaces libres, des zones de parkings, choix des matériaux, plantations d'arbres et de haies fleuries…).




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide