Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Sortie de l’Anlep Beaujolais en Isère

le - - Territoires - Beaujolais

« Ce jeudi 9 juin, comme chaque année à pareille époque nous nous retrouvions à l’arrêt de bus du marché couvert à Villefranche-sur-Saône pour notre sortie annuelle, avec les cars Sivignon et notre sympathique conducteur Bruno, lequel nous avait déjà conduit l’année dernière.

Première destination Saint-Geoire-en-Valdaine pour la visite de la Biscuiterie Louvat. Auparavant une pause casse-croute, sur l’aire de repos de L’Isle-d’Abeau, a été appréciée.
La Biscuiterie Louvat est une entreprise familiale depuis 1954, à l’origine elle vendait ses biscuits sur les marchés et les épiceries ensuite elle s’est adaptée à l’évolution du commerce et vend ses produits en grande surface. Ceci a amené l’entreprise à s’automatiser comme nous l’a expliqué notre guide. Elle emploi 16 personnes et la production est bien supérieure a ce qui peut se faire manuellement.
L’entreprise fabrique des meringues, des macarons, des rochers et autres mini gourmandises. Nous avons pu voir des fabrications et cuissons de biscuits et voir la rapidité avec laquelle l’extrudeuse travaille pour poser sur la plaque de cuisson la préparation. Pour les meringues, l’entreprise reçoit les blancs d’œuf en poche à partir d’un élevage sélectionné. Visite suivie de dégustation des meringues, petit fours, Rochers… et achats souvenirs et gourmands.
Ensuite direction le lac de Paladru et Charavines pour déjeuner à l’Hostellerie du Lac Bleu et déguster gâteau de foie de volaille à l’ancienne, grenouilles à la persillade, tomates à la provençale, gratin dauphinois, fromage et nougat glacé sur coulis de fruits rouge. Faute de temps, il n’a pas été possible de se promener au bord du lac car il fallait se rendre à Voiron pour la visite des caves de la Chartreuse.
La visite a commencé par un aperçu du matériel de distillation ancien et moderne, une explication sur la méthode de distillation de la liqueur suivie d’un film retraçant l’histoire des pères Chartreux, ordre fondé par saint Bruno. La recette de la liqueur Chartreuse a été donnée aux péres Chartreux par le maréchal d’Estrée.La visite de la cave est impressionnante avec son alignement de futs en bois, contenance de la cave : 2 millions de litres. La liqueur vieillit pendant 5 à 7 ans et pour certaines encore plus longtemps. Après la visite, dégustation et retour sur Villefranche-sur-Saône avec une pause rafraichissement en route. Chansons, histoires ont permis de faire passer le temps rapidement.
A noter aussi que J-C Aubertin, vice-président en charge de la communication à l’UFR nous a donné quelques informations sur le travail réalisé à Paris auprès des responsables politiques sur le dossier de la dépendance.

Remerciement aux organisateurs, à la présidente Mme Danielle Robin et à Bruno, notre conducteur ».

J-B Muratore




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide