Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

The Smashing Pumpkins font un tour en France

le - - Actualités

The Smashing Pumpkins font un tour en France
Les Smashing Pumpkins aux Eurockéennes de Belfort le vendredi 5 juillet dernier (© Olivier Trojani)

Les Smashing Pumpkins voient le jour en  1988 à Chicago, aux Etats-Unis, sous l’impulsion de Billy Corgan et de James Iha, auxquels s’ajouteront un peu plus tard D’Arcy Wretzky et Jimmy Chamberlin.

Ils vont sortir leur premier album Gish au début de l’année 1991 qui sera certifié platine. Il met en avant un univers bien à eux et leur son. Les Smashing Pumpkins commencent à ce faire une réputation et se font remarquer aux Etats-Unis avec des titres comme Rhinoceros, I Am One, Tristessa, Siva…
Le second disque, Siamese Dream, voit le jour en 1993. Il vient illustrer l’univers du groupe alliant délicatesse et puissance, metal et rock psychédélique. Plusieurs titres se dégagent de l’opus, qui sera certifié quatre fois platine, à l’image de Today, Disarm, Rocket, Soma, Cherub Rock… S’en suit le troisième album en 1994, Pisces Iscariot. Il est diffusé de façon plus confidentielle mais obtient tout de même un certain succès.
Avec le double-disque Mellon Collie and the Infinite Sadness, qui sort en 1995, les Smashing Pumpkins vont signer leur consécration. Il sera certifié neuf fois platine. L’album intègre des titres aussi incontournables que Bullet With Butterfly Wings ou 1979… L’album est scindé en deux disques : Dawn to Dusk et Twilight to Starlight. Il mélange ballades pop, morceaux acoustiques et d’autres plus metal, heavy. Les titres conservent tous le sens de la mélodie et une rythmique appuyée, particulièrement efficace, délivrée par le jeu de Jimmy Chamberlin.
Par la suite, le groupe fait le choix de changer d’orientation musicale et sort en 1998 l’opus Adore, qui met en exergue des sons plus expérimentaux et électroniques. Le succès des Smashing Pumpkins va alors aller en déclinant, ce qui se confirmera avec l’album Machina/The Machines of God en 2000… Et, ils se séparent en décembre 2000.
Près de sept ans plus tard, le groupe se reforme, mais ce sera sans James Iha et D’Arcy Wretzky. Il sort son sixième album en 2007, Zeitgeist, qui reçoit un bon accueil. Puis, en 2009, c’est au tour de Jimmy Chamberlin de quitter le groupe, année durant laquelle la formation prépare Teargarden by Kaleidyscope, comprenant 44 titres en libre téléchargement, qui sort en 2010.

Oceania signe le grand retour sur scène

Le dernier album en date des Smashing Pumpkins, Oceania, parait mi 2012. Il affiche 13 titres composés par Billy Corgan, qui demeure le seul membre d’origine, et enregistrés dans son studio privé à Chicago. Désormais, on retrouve à ses côtés, Jeff Schroeder – guitare -, Mike Byrne – batterie - et Nicole Fiorentino - basse et chant. Ici, la priorité est donnée à l’émotion et les morceaux forment un ensemble cohérent. Il présente une production impeccable et nous entraine dans un univers à la dominante rock, alterné par des parties plus planante. Dans un sens, on retrouve l’esprit presque originel du groupe avec plus de finesse. En résumé, c’est une vraie réussite !
Une tournée est mise en place pour l’occasion et les Smashing Pumpkins nouvelle version vous promettent quelques éléments surprenant dans leur show, tant au niveau audio que technique. Il est notamment prévu l’utilisation d’une nouvelle technologie en matière de vidéo avec des effets visuels conçu par Sean Evans, ayant travaillé plus spécifiquement avec Roger Waters pour The Wall…
Vienne accueil une de leurs rares dates hors festival de l’été, ce qui veut donc dire une scène qui leur est entièrement dédiée. Cela devrait donc promettre un concert à ne pas manquer !

Olivier Trojani


Théâtre Antique
7 Rue du Cirque, 38200 Vienne ; www.eldorado.fr, www.smashingpumpkins.com.
Mar. 16 juillet à 20 h, 45,50 €.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide