Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

« Truiteurs » : à vos besaces le 12 mars !

le - - Actualités

« Truiteurs » : à vos besaces le 12 mars !
En 2010, le département du Rhône a connu un léger tassement du nombre de pêcheurs « encartés » : - 1,7 %, à un peu plus de 20 000 (- 5 % au niveau national). Il s'agit ici de l'évolution du nombre de cartes annuelles « majeur ». Les cartes « mineur » (+ 0,8 %) et « découverte enfant » (+ 30 %) ont en revanche connu une progression. Ce qui va tout à fait dans le sens de la politique de la Fédération départementale de pêche qui l'an passé a organisé 465 animations à l'intention des scolaires, et n'espère pas s'arrêter en si bon chemin grâce à la salle pédagogique de son nouveau siège de La Tour-de-Salvagny. Une salle en cours d'équipement dans laquelle seront notamment installésdes aquariums.

En matière de cartes de pêche, la saison 2011 est marquée par deux nouveautés : une carte « vacances » valable 7 jours, à 30 € ; une carte interdépartementale à 85 € (incluant le timbre halieutique) qui permet de pêcher dans 73 départements du grand Sud de la France.

En matière de cartes de pêche, la saison 2011 est marquée par deux nouveautés : une carte « vacances » valable 7 jours, à 30 € ; une carte interdépartementale à 85 € (incluant le timbre
halieutique) qui permet de pêcher dans 73 départements du grand Sud de la France. Sinon, le prix de la carte annuelle « majeur » augmente d’1 €, à 70 €.

Concernant les conditions de cette ouverture 2011, fixée donc au samedi 12 mars à l’aube, le président Alain Lagarde les juge favorables : « Il y a eu de l’eau au bon moment, en décembre et jusqu’au 15 janvier, même si février a été plus sec. Mais les niveaux sont corrects. La reproduction a été bonne : les pêches électriques prouvent la présence de beaucoup de truitelles et de truites dont la taille est supérieure à 23 cm. Cela est valable dans toutes les rivières et notamment dans les têtes de bassin ».


Concernant la douzaine de ruisseaux dits « patrimoniaux » du département du Rhône, dans lesquels la pêche avec hameçon sans ardillon est obligatoire, fini la « tolérance » dont faisaient preuve les gardes-pêche. Ils vont dorénavant verbaliser, l’arrêt préfectoral ayant été publié. Globalement, ce sont 260 PV qui ont été dressés dans le département en 2010, 90 % pour pêche sans carte, ce qui coûte au contrevenant 300 euros minimum.


F.R.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide