Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Un nouveau président pour l’OT des Hauts du Lyonnais

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Un nouveau président pour l’OT des Hauts du Lyonnais
François Bazus (DR)

François Bazus, pouvez-vous vous présenter ? Je suis né à Saint-Martin il y a 62 ans, j’ai toujours habité cette commune.

François Bazus, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis né à Saint-Martin il y a 62 ans, j’ai toujours habité cette commune. J’y ai exercé le métier de transporteur jusqu’à ma retraite. J’ai été élu au conseil municipal en 2008 et délégué de la commune à l’office de tourisme et à la Maison de pays. De ce fait, je suis membre de droit au conseil d’administration. Rappelons que l’office de tourisme et la Maison de pays sont gérés par la communauté de communes des Hauts du Lyonnais.

Pourquoi avoir accepté ce poste ?

Annie Poirot était présidente depuis 10 années. Elle s’est beaucoup investie et a beaucoup apporté à tous les niveaux, en particulier à la Maison de pays. Elle a souhaité prendre du recul. Depuis quelques années, je me suis investi avec toute l’équipe dans le fonctionnement de la structure, c’est peut être ce qui a guidé mes collègues pour l’élection à la présidence. J’ai accepté le poste, entouré d’une équipe bien impliquée que je connais depuis plusieurs années. Agnès Grange de Saint-Symphorien-sur-Coise, élue vice-présidente, m’apportera son soutien, en ayant un regard particulier sur l’antenne de l’OT mise en place depuis quelques années à Saint-Symphorien ; de même Hélène Furnion à la trésorerie.

Quels projets à court terme ?

Faire aussi bien que ce qui a été fait avec Annie Poirot. J’aurai l’avantage de travailler avec Arnaud Lajarde, responsable de l’office de tourisme depuis quelques mois. Venu de l’extérieur, il apporte un regard nouveau et je m’appuierai sur lui. Nous avons aussi la chance d’avoir une équipe d’accueil et d’animation bien rôdée et efficace. Pour le moment, nous restons dans les mêmes objectifs : expos dans les trois salles, animations, balades... Pour les prochaines années, il nous faudra trouver du sang nouveau. Les bénévoles actuels se sont beaucoup investis et passionnés dans leurs missions. Pour souffler un peu, il serait bon de trouver des personnes intéressées par le tourisme en pays lyonnais.


Propos recueillis par Marcel Piégay




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide