Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Un nuage numérique passe aux Subsistances

le - - Culture et loisirs

Un nuage numérique passe aux Subsistances
Romain ETIENNE ITEM - " Mirages & miracles " de Claire Bardainne et Adrien Mondot

C'est dans l'air du temps. Le numérique a contaminé toute notre vie et les arts n'y échappent pas. Pas étonnant que les Subsistances (Lyon 1er), « laboratoire de création artistique » lyonnais qui a lancé, en toute discrétion, un pôle numérique en janvier, crée un festival autour de cette problématique, Nuage Numérique.

Pas étonnant non plus qu'on y retrouve des artistes soutenus de longue date dans ces murs, comme Claire Bardainne et Adrien Mondot qui explorent depuis leurs débuts les relations entre humain et numérique, entre réel et virtuel. Ils présentent leur nouvelle création, une série d'installations, naviguant toujours « entre une image immatérielle et un élément matériel : dessins augmentés, théâtres d'illusions holographiques, casques de réalité virtuelle, projections grande échelle ».

À partir de l'équation mathématique de l'artiste chercheur Laurent Derobert « M » qui décrit « l'ensemble des événements impossibles qui adviennent tout de même », ils ont développé un ensemble de propositions qui font voyager dans un univers à la fois poétique, ludique et étrange, où on ne situe plus très bien les frontières entre la réalité et l'illusion.

Les motifs sont simples : pluie, nuées d'insectes, tornades, cheveux… mais ils deviennent ombres, esprits, fantômes, convoquant un « animisme virtuel » tout à fait singulier. Leur esthétique s'affirme de plus en plus nettement, de l'épure du geste graphique à la sensualité du mouvement, d'un matériau élémentaire, la pierre ou le papier à la complexité des images de synthèse en direct.

On retrouvera cette même complexité dans le travail de Arkadi Zaides, chorégraphe-chercheur, qui présente Talos, œuvre en perpétuel devenir qui interroge les frontières et les méthodes pour empêcher de les franchir. Sous la forme d'une conférence, l'artiste israélien fait le point sur ses recherches dans une performance mêlant témoignages, images et simulations informatiques, en pointant son addiction pour la documentation...

À découvrir également, une performance ambulatoire au départ du boulevard de la Croix-Rousse.

Les Subsistances (Lyon 1er), du 6 au 22 décembre, www.les-subs.com




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide