Fermer la publicité

Une cellule de Montluc porte dorénavant le nom de Louis Cézard

le - - Territoires - Monts du Lyonnais

Une cellule de Montluc porte dorénavant le nom de Louis Cézard
Plusieurs membres de la famille de Louis Cézard dont sa fille assistaient à cette cérémonie

Lors de la cérémonie du 73e anniversaire de la libération de la prison de Montluc de Lyon, jeudi dernier (lire notre dernière édition), une cellule a été attribuée à Louis Cézard.

Ce Pelaud y fut emprisonné avant d'être fusillé par les Allemands le 16 juin 1944 dans un pré à Saint-Didier-sous-Formans (Ain), à l'âge de 20 ans.

Né à Saint-Symphorien-sur-Coise, où son père fut instituteur puis directeur de l'école publique de garçons, Louis s'engagea dans la résistance en 1942. Il rejoint les groupes francs de l'armée secrète, avec lesquelles il participe à des opérations de réception de parachutage et de transport d'armes dans la région de Lyon. En 1944, il rejoint un maquis dans le sud-Vercors avant de devenir sur Lyon agent radio du réseau Cosmos Buckmaster avec le lieutenant canadien Alcide Beauregard.

Le 8 juin, ils sont arrêtés et conduits à la prison Montluc. Torturé, Louis garde le silence. Il est condamné à mort et fusillé. Sa dépouille sera par la suite inhumée au caveau familial à Saint-Symphorien-sur-Coise. Dorénavant à Montluc, une cellule porte son nom. Un panneau avec son portrait retrace brièvement son parcours de résistant.



Du même sujet


L'Essor

Hebdomadaire d’informations locales et régionales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Abonnement au journal l'Essor› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide