Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Une messe unique pour les 2 paroisses

le - - Territoires - Balcons du Lyonnais

Une messe unique pour les 2 paroisses
Le dimanche 29 juillet à 10 h 30, dans le cadre du parc du clos Fournereau, se déroulait la célébration d'une grande messe unique pour les 2 paroisses (Saint-Vincent et Saint-Jean-Pierre Néel en Lyonnais) regroupant dons les 16 « clochers » du pays mornantais. Plus de 400 fidèles y participaient et l'office était célébré conjointement par les curés Raymond Thollot et Jean-Marc Payan, assistés d'Antoine de Moismont (responsable de l'aumônerie) et du père Reure, avec Jacques Cheneval pour animer les chants.

Un temps très clément était de la partie pour cette messe en plein air qui se déroula dans une ferveur priante certaine et à l'issue de laquelle, dans le cadre d'un temps d'envoi, les officiants appelèrent et présentèrent successivement les 2 équipes d'animation paroissiale (avec le chant « Merci ») puis les équipes « relais de proximité » des 2 paroisses soit une quarantaine de bénévoles, et ensuite les équipes baptêmes, mariages et funérailles, ainsi que liturgiques et de catéchisme et, bien entendu, les nombreux bénévoles (adultes et enfants) toujours prêts à donner un coup de main. Enfin Raymond Thollot évoquait son prochain départ et son parcours de 10 ans en pays mornantais comme curé de Saint-Vincent-en-Lyonnais, en précisant qu'il ne déménagerait que le 9 septembre (dans l'attente de son remplaçant, le père Darode) et qu'il habiterait ensuite à Saint-Symphorien-sur-Coise. De toute façon, n'oublions pas que le dimanche 30 septembre à 10 h 30 sera célébrée une messe d'adieu en l'église d'Orliénas suivie, bien entendu, d'un dernier grand moment convivial qui permettra à chacun  de témoigner sa sympathie au père Thollot. J.R..

Un temps très clément était de la partie pour cette messe en plein air qui se déroula dans une ferveur priante certaine et à l'issue de laquelle, dans le cadre d'un temps d'envoi, les officiants appelèrent et présentèrent successivement les 2 équipes d'animation paroissiale (avec le chant « Merci ») puis les équipes « relais de proximité » des 2 paroisses soit une quarantaine de bénévoles, et ensuite les équipes baptêmes, mariages et funérailles, ainsi que liturgiques et de catéchisme et, bien entendu, les nombreux bénévoles (adultes et enfants) toujours prêts à donner un coup de main.

Enfin Raymond Thollot évoquait son prochain départ et son parcours de 10 ans en pays mornantais comme curé de Saint-Vincent-en-Lyonnais, en précisant qu'il ne déménagerait que le 9 septembre (dans l'attente de son remplaçant, le père Darode) et qu'il habiterait ensuite à Saint-Symphorien-sur-Coise.

De toute façon, n'oublions pas que le dimanche 30 septembre à 10 h 30 sera célébrée une messe d'adieu en l'église d'Orliénas suivie, bien entendu, d'un dernier grand moment convivial qui permettra à chacun  de témoigner sa sympathie au père Thollot.

J.R.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide