Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Vatel : de Lyon à Marrakech

le - - Actualités

Vatel : de Lyon à Marrakech
(© M.G)

Un groupe qui compte plus de 30 implantations hexagonales et internationales, et quelque 7 000 étudiants.

La formation en management de l’hôtellerie et du tourisme étant désormais sa ligne de conduite, avec une alternance entre l’enseignement théorique et la pratique sur le terrain. Parmi les implantations internationales (Europe, Asie, Amérique et Afrique), Vatel Marrakech est désormais l’une des pierres angulaires du groupe. C’est en 2006 que l’aventure marrakchie prend son envol, avant de s’intégrer à l’UPM (Université privée de Marrakech), lors de sa création en 2011 par le Marocain Mohamed Kabbach. Aujourd’hui sur 32 hectares, situés dans les proches environs de la ville rouge, plateforme incontournable du tourisme nord-africain, le campus universitaire recense cinq pôles d’excellence avec la volonté affirmée d’accompagner le développement économique du pays : ingénierie et innovation, management et gouvernance, santé et management, sport et management et, en ce qui nous concerne, tourisme, hôtellerie et art de vivre. C’est ce dernier pôle qui, sous franchise, porte le drapeau Vatel, avec un hôtel d’application quatre étoiles équipé, aux normes internationales, d’une piscine, d’un spa et d’un golf sur 15 hectares. Dans la sérénité et le luxe marocains, 40 chambres et huit suites équipées d’un balcon ou d’une terrasse sont à la disposition d’une clientèle particulière avec ses restaurants proposant autour d’une cuisine pédagogique des agapes gastronomiques, comme locales. Du côté du spa, hammam et gommage, piscine chauffée, jacuzzi, sauna, cabines de massages, salle de repos ou encore centre de beauté et de coiffure sont en totale adéquation avec un golf à six trous disposant de tous les équipements nécessaires, ainsi que de l'encadrement d'un professionnel. Sans aucun doute, le Vatel Hôtel, Golf & Spa de Marrakech est le navire amiral de l’UPM, mais avant tout une référence dans le pays et même en Afrique, s’empresse d’ajouter avec fierté le directeur des études, Mohammed Sabri.

Des accords de réciprocité

En ce qui concerne la population étudiante, elle est loin de se résumer à une population nationale. On y trouve de nombreuses nationalités : française, tunisienne, égyptienne… qui viennent y suivre, en alternance donc, des cycles de trois ans (bachelor degree in international hotel management) ou de cinq ans pour l’obtention du master et ce, à raison d’un tarif de 57 000 dirhams (environ 5 700 €) annuellement (hors frais d’hébergement). En contrepartie de quoi, le marché du travail se présente ouvert à pratiquement 100 % pour les jeunes diplômés, qui ne sont pas peu fiers des accords de réciprocité qui existent entre cette université marocaine et d’autres établissements français et étrangers. « Plus qu’une formation, c’est une vocation que souhaite inculquer Vatel à ses étudiants », ajoute Mohammed Sabri. Parallèlement à cet hôtel d’application, le campus est une véritable ville dans la ville, avec pas moins de 600 places dans les résidences étudiantes (studios ou bungalows), un restaurant d’application, une petite mosquée, une buanderie, des boutiques, ainsi que de nombreux équipements sportifs. Salle de sports couverte, golf, terrain de football, piste d’athlétisme, salle omnisports. Autant d’équipements du corps qui complètent agréablement ceux de l’esprit. Il est vrai que pour tutoyer l’international au quotidien, il faut s’en donner les moyens.


M.G.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide