Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

Vaugneray - messe d’action de grâce pour le départ des pères Guillard et Tapsoba

le - - Territoires - Vallons du Lyonnais

Vaugneray - messe d’action de grâce pour le départ des pères Guillard et Tapsoba
Le dimanche 17 juillet fera date dans la vie de la paroisse, comme un temps fort vécu par les très nombreux fidèles réunis dans l'église de Vaugneray. En effet, c'est dans une église bondée, vibrant aux rythmes africains de la chorale Bana Mboka que la messe d'action de grâce, concélébrée par les pères Patrice Roumieu, Bernard Guillard et Joël Tapsoba, s'est déroulée dans la joie et la prière. Après avoir exhorté chacun à être « missionnaire », le père Tapsoba et le père Guillard adressaient tour à tour un message teinté de remerciements pour toutes ces années vécues ensemble.

C’est Pierre Bail, au cours du pot de l’amitié  servi dans la salle paroissiale de la Déserte, qui retraçait la vie des deux prêtres.

: «  La Providence a voulu que tous les deux fassent partie de ces évangélisateurs qui auront marqué et marqueront notre époque. L’Afrique, terre d’évangélisation par excellence aura été le continent privilégié de l’Eglise missionnaire, une terre qui les aura vu évoluer chacun à leur tour, à l’image de ce que vit l’Eglise contemporaine.
Bernard Guillard, le Breton, membre de la Société des Missions africaines (SMA) est parti de France pour l’Afrique, évangéliser mais aussi partager la vie des Africains,  alors que Joël Tapsoba  a quitté son Afrique pour venir à son tour évangéliser les paroisses de la France, la fille aînée de l’Eglise.
Le premier achève son parcours missionnaire après une vie riche et bien remplie au service de Dieu, le rapprochant désormais de sa terre natale, le beau pays nantais, quand le second poursuit le sien sur les hauteurs de Lyon sous le regard de sait Irénée. Nous ne pouvons que regretter son départ, tout en manifestant notre joie sincère de le savoir reconnu par la hiérarchie catholique dans ses qualités de prêtre Fidei donum.
Et Pierre Bail de souligner : « Quand le cardinal Gerlier a procédé à l’ordination du premier évêque de Koupéla, (Burkina Faso, ancienne Haute-Volta) Mgr Dieudonné Yougbare, l’archevêque de Lyon et Primat des Gaules ignorait alors le cadeau qu’il allait faire à notre diocèse quelque cinquante ans plus tard, en la personne de Joël Tapsoba. Et de rappeler au moment où Joël Tapsoba devient prêtre de Fourvière, que la paroisse Notre-Dame de Fourvière est la première paroisse fondée en 1957 par Mgr Yougbare, en souvenir de son ordination épiscopale par le Cardinal Gerlier, et également pour marquer le lien Lyon - Koupéla, un jumelage qui s’est renforcé depuis à l’initiative du cardinal Barbarin.




MatOz
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

L'Essor Rhône Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhônes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide